WhatsApp: Google n'a jamais souhaité racheter l'application

WhatsApp: Google n’a jamais souhaité racheter l’application

Sundar Pichai, vice-président Senior de Google dément la rumeur qui faisait état d’un rachat éventuel de WhatsApp par son groupe pour un montant de 10 milliards de dollars. Cette rumeur est tout simplement fausse a-t-il déclaré!

Publié le 27 février 2014 - 10:56 par François Giraud

À l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, Sundar Pichai, vice-président senior de Google en charge de Chrome et d’Android s’est exprimé au sujet des rumeurs avancées et publiées par le site Fortune. Le 20 février dernier, ce site indiquant que le PDG de WhatsApp avait refusé une offre proposée par Google pour son acquisition pour un montant de 10 milliards de dollars. Sundar Pichai indique que Mountain View n’a jamais souhaité acquérir WhatsApp et que les articles de presse qui disent le contraire sont tout simplement faux. Mark Zuckerberg, la personnalité présente au MWC 2014 précise que WhatsApp a été acquis par Facebook pour une somme de 19 milliards au total, mais que cette application vaut beaucoup plus en raison de son développement et de son potentiel.

Selon Zuckerberg, WhatsApp vaut beaucoup plus que 19 milliards de dollars

Sundar Pichai, présent au MWC reconnaît que WhatsApp est un produit passionnant et que des discussions ont été entamées entre Google et WhatsApp, mais uniquement pour travailler plus étroitement. Selon d’autres rumeurs, le PDG de Google, Larry Page, aurait rencontré les dirigeants de WhatsApp pour bloquer l’accord avec Facebook. Le plus grand réseau social du monde a acquis WhatsApp pour un montant de 19 milliards de dollars qui se décomposent en 4 milliards de dollars en cash, 12 milliards de dollars en actions auxquels viendront se rajouter 3 milliards en actions restreintes accordées aux créateurs et employés de WhastApp sur les quatre années suivant la transaction. Avec cette acquisition, Mark Zuckerberg a effectué le plus gros rachat dans le secteur technologique depuis les 10 dernières années.

Advertisements

Ailleurs sur le web