Windows 10, la MAJ automatique sinon rien ?

Ce n’est plus un secret, le nouveau Windows 10 signé Microsoft arrive dans quelques jours, à savoir le 28 juillet précisément. L’OS de Microsoft est d’ores et déjà prêt, et rien ne devrait entraver sa sortie dans les prochains jours. Rappelons que l’OS de Microsoft bénéficiera d’un système de distribution gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8, mais les Insider et ceux qui ont pris le soin de précommander leur version seront servis en premier.

Microsoft-windows-10-nouveau-fond-decran-600px

Outre le nouveau navigateur web Edge, l’arrivée de Cortana, la disparition de Media Center ou encore la présence d’une section Xbox, Windows 10 proposera de nombreuses nouveautés, mais bousculera également les habitudes des utilisateurs. En effet, Microsoft a d’ores et déjà confirmé l’arrêt de son programme Patch Tuesday, pour privilégier des mises à jour plus régulières et moins contraignantes. Chaque utilisateur sera ainsi libre d’ajuster la fréquence de réception des différents correctifs, et ces derniers seront téléchargés et installés en tâche de fond, de manière à ne jamais venir perturber l’expérience utilisateur.

Si Microsoft permet à l’heure actuelle à l’utilisateur de décider d’installer ou non les mises à jour de manière automatique, il semblerait que ce choix n’ait plus lieu d’être au sein de Window 10. En effet, les conditions d’utilisation de Windows 10 incluraient d’office les mises à jour automatiques, de manière à protéger les utilisateurs. Ces derniers pourront toutefois opter pour une nouvelle manière de télécharger les mises à jour, en activant une option P2P, permettant d’accélérer le téléchargement, tout en soulageant les serveurs de Microsoft.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here