Microsoft, le contrôle parental pour favoriser Edge ?

Tout récemment, Microsoft a déployé la nouvelle mise à jour Anniversary Update pour Windows 10, coïncidant avec la première année de disponibilité du nouvel OS made in Redmond. Une mise à jour évidemment truffée de correctifs et autres améliorations en tout genre, mais qui semble également souffrir de quelques couacs, à commencer par un souci affectant les webcams. Microsoft a également profité de l’occasion pour renforcer le rôle du contrôle parental de Windows 10, quitte à en faire peut-être un peu trop…

Microsoft Edge

En effet, avec pour objectif de « garantir la sécurité de nos enfants », Microsoft a décidé de durcir le contrôle parental en ce qui concerne la navigation web, quitte à bloquer les navigateurs web les plus courants. « Les navigateurs les plus couramment utilisés ne disposent pas de filtrage web, c’est pourquoi, nous bloquons automatiquement ces navigateurs sur les appareils. Vous pouvez toujours autoriser votre enfant à utiliser d’autres navigateurs » précise ainsi le géant américain.

Microsoft Edge Logo

Ainsi, par défaut, Microsoft se charge de bloquer purement et simplement les navigateurs web concurrents de Microsoft Edge, le programme conçu tout spécialement pour Windows 10, et qui peine à décoller. Bien sûr, il reste possible de contourner les conseils du contrôle parental, et continuer d’utiliser son navigateur web favori, mais Microsoft compte évidemment sur l’effet de peur pour voir certains utilisateurs revenir sur Edge après que Windows 10 les ait informés de la dangerosité de tel ou tel navigateur concurrent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here