Windows 10 : la mise à jour "Threshold 2" apporte son lot de bugs !

Windows 10 : la mise à jour « Threshold 2 » apporte son lot de bugs !

Microsoft a publié la première mise à jour majeure de Windows 10 au nom de code Threshold 2 la semaine dernière. Elle comprend de nombreux bugs, qui touchent notamment aux paramètres de confidentialité.

Publié le 17 novembre 2015 - 16:45 par François Giraud

La première mise à jour majeure de Windows 10 modifie les paramètres de confidentialité

Microsoft avait rendu disponible la première mise à jour majeur de son dernier OS, Windows 10 la semaine dernière. Au nom de code « Threshold 2 », elle comprend l’ensemble des nouveautés proposées depuis la première version de Windows 10 sortie en juillet dernier. Cette mise à jour comprend des fonctionnalités pour les entreprises et elle est disponible via Windows Update pour tous les utilisateurs du nouvel OS de Redmond.

Mais après avoir téléchargé la mise à jour, la désillusion est apparue pour certains utilisateurs. Sur de nombreux forums, des utilisateurs ont évoqué l’apparition de nombreux bugs. Certains n’ont même pas pu installer la mise à jour dans son intégralité, rencontrant des blocages durant l’installation, après 44% de mise à jour et d’autres n’ont pas pu télécharger la mise à jour via Windows Update. Selon le forum de Microsoft, il s’agirait des terminaux équipés d’une carte SD qui rencontreraient le bug, et retirer la carte SD réglerait le problème.

Microsoft-windows-10-nouveau-fond-decran-600px

Publicité

D’autres utilisateurs se sont manifestés pour indiquer que la mise à jour supprimait des programmes et applications. On peut citer CPU-Z, 8gadgetpack, des drivers SATA, SpyBot, RSAT et des VPN comme Cisco ou F5. Adobe CS ou Android Studio auraient également disparu. De plus, le site américain Beta News indique que les paramètres de confidentialité du système d’exploitation ont été réinitialisé, par défaut, comme au mois de juillet dernier lors de la mise à jour proposée. De plus, la mise à jour sera installée de manière progressive.

Microsoft a indiqué que les utilisateurs qui ont installé Windows 10 au cours du dernier mois devront attendre 31 jours avant de pouvoir utiliser cette nouvelle mise à jour Threshold 2. Un délai nécessaire, selon la firme de Redmond, pour permettre à ceux qui veulent se rétracter, de revenir à la version précédente.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *