Windows 10 très curieux vis à vis des données privées

Windows 10 très curieux vis à vis des données privées

Avec la version Preview de Windows 10, Microsoft collecte de nombreuses informations personnelles… trop personnelles pour certains.

Publié le 10 octobre 2014 - 8:53 par Stéphane Ficca

Un Windows 10 très curieux ?

Dévoilé officiellement le 30 septembre dernier, Windows 10 est d’ores et déjà disponible en version Technical Preview, une version qui permet à chacun de découvrir les principales nouveautés offertes par le futur système d’exploitation de Microsoft. Pour Microsoft, cela permet également de recueillir de précieuses données, avec un système de développement collaboratif, qui permet aux utilisateurs de remonter directement au géant de Redmond les différents soucis rencontrés afin que ce dernier puisse proposer une version finale de Windows 10 au top de sa forme.

Microsoft Windows 10, un système d'exploitation multi-plateformes

Microsoft Windows 10, un système d’exploitation multi-plateformes

Ainsi, la version Preview de Windows 10 s’accompagne d’une charte de collecte de données que l’utilisateur se doit d’accepter pour tester le précieux système d’exploitation. Cette dernière fait toutefois grincer des dents puisqu’elle se permet de collecter des informations très personnelles. Sans compter le fait que de nombreux utilisateurs acceptent la charte sans même l’avoir lue. Ainsi, Microsoft se permet « de collecter des informations personnelles, des informations sur vos appareils, applications et réseaux, ainsi que des informations sur leur utilisation. Microsoft collecte votre nom, votre adresse de messagerie, vos préférences et centres d’intérêt, votre historique de navigation, ainsi que celui de vos recherches et de vos fichiers, les données de vos appels téléphoniques et SMS, ou encore l’utilisation des applications. » Mais la collecte de données va encore plus loin puisque Microsoft peut enregistrer l’ouverture des fichiers, la saisie de textes ou encore les indications de reconnaissance vocale de l’utilisateur.

Pour Microsoft, cette collecte de données va uniquement servir à améliorer le processus de développement de Windows 10 et le géant de Redmond assure que ces dernières sont parfaitement chiffrées lors du transfert, et sont stockées sur des systèmes informatiques sécurisés.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • d’un pire en pire .

  • Justin Pixel

    Et ils se plaignent de la NSA ? Petits plaisantins !

  • ploki

    bon… je vais me réinstaller Linux

    • clopinette

      Faillais pas le quitté -:) Linux Mint LMDE depuis ça création….

  • loic

    C est une version « Beta » , si cette version est là c est pour recueillir des informations sur son utilisation, ces problèmes, ce qu il y a a améliorer donc évidement qu il collecte les informations sinon comment les obtenir !!!
    Arrêter de crier au loup, et essayez de réfléchir un peu.
    De plus c est une version test donc si vous mettez des données sensibles dessus c est que vous etes vraiment pas très malin….

    • Justin Pixel

      Quand on teste un système, pas besoin d’aller fouiller dans les données,
      on fait juste fonctionner les programmes pour vérifier s’il n’y a pas
      de problème.

      • V-six

        Ah et donc comment vous faites des statistiques sans données vous? Histoire de savoir justement pourquoi l’application refuse de s’ouvrir avec un fichier de tel ou tel type. C’est un système d’exploitation qu’il faut tester, il est complètement normal que Microsoft ai accès a toutes les données de l’utilisateur pour pouvoir ensuite reproduire l’environnement et les circonstances exactes d’un bug. C’est comme ça que ça marche en dev, et c’est comme ça depuis l’invention du métier, rien de nouveau ni choquant dans cette news, mis a part de voir que certains sites d’informations essaient de provoquer des polémiques a tout va histoire d’acquerir la notoriété qui leur manque.

        • Justin Pixel

          J’ai dis fouiller. Maintenant libre à vous de leur fournir votre numéro de compte dans un traitement de texte ou gestionnaire bancaire, ou des photos perso en « testant » ce système. Il m’arrive de dépanner des amis, ce n’est pas pour ça que je vais chercher dans leur vie privée.

          • V-six

            C’est bien toute la différence, vous comparez dépannage avec développement, deux choses différentes étant donné que quand on debug, on a pas l’utilisateur en face de soit pour nous expliquée ce qu’il a tapé sur la clavier ou pour nous dire ou il a cliqué.
            C’est pour cette raison que toutes ces données sont vitales pour un développement d’une telle envergure.

          • Justin Pixel

            Ah, d’accord. Donc développement ça veut dire avoir accès à toutes vous données strictement personnelles ? Merci pour l’information, je ne serai jamais bêta testeur.

          • V-six

            Mais de quelles données personnelles parlez-vous? Le système est ouvert pour une technical preview, pas pour une utilisation de tout les jours… L’article a bien réussi a vous retourner le cerveau, anxiogène a souhait, on vous sort une phrase d’une charte hors de son contexte, et vous en tirez des conclusions complètement irréalistes.
            Un exemple : l’application SMS plante sur windows 10, à cause d’un smiley mal interprété, comment le développeur fait pour debugguer sans avoir le contenu du SMS?
            Un autre : vous n’allez jamais ouvrir l’application « vidéo » de windows 10 en 2 mois d’utilisation, comment l’équipe marketing fait pour décider si cette application a lieu d’être ou non sans avoir l’historique d’ouverture des applications?

            Bien sur si cette charte de collecte de données se retrouve aussi sur la version finale de windows 10, je serai le premier a tourner le dos a Microsoft, cependant pour le moment, inutile de crier au scandale, cette pratique est utilisé sur la quasi-totalité des applications locales ou web d’une certaine envergure et dans leur pré-version.

          • Nagrom

            +1

          • fab

            des milliers d’indiens off shore se feraient un plaisir d’etre des testeurs… il faut payer donc pas question!

          • clopinette

            Je comprend maintenant pourquoi, les réseaux dit sociaux ont tant de succès.
            Vous allez râler sec quand le gouvernement veut
            installer une banque de donnée pour votre sécurité, mais vous informez le voleur de vos absences, combien de données volées dans
            le monde chaque année, croyez vous que ce soit uniquement pour l’exploit.….

  • Metalix64

    Ça parait logique étant donner que c’est une béta, il faut bien qu’il sachent qu’utilise le plus les utilisateurs sur Windows 10 afin d’améliorer des outils, en ajouter de nouveaux etc … Et Microsoft l’a bien affirmé de ne pas utiliser ce nouvel OS comme principale pour l’instant !