Le groupe Xiaomi veut ouvrir 1 000 boutiques en Chine

Tandis qu’il vient d’annoncer ses nouveaux flagships avec les modèles Mi5s et Mi5s Plus, le groupe Xiaomi prévoit de s’implanter massivement en Chine et ouvrirait 1 000 boutiques afin de mieux se positionner face à la concurrence et pouvoir gagner de nouvelles parts de marché dans un pays où les géants du secteur tentent de séduire les nombreux consommateurs.

xiaomi-mi5s

Jusqu’à présent, le groupe Xiaomi ne vendait ses smartphones uniquement sur la toile mais cela pourrait prochainement évoluer. En effet, on apprend que le groupe serait sur le point d’implanter 1 000 boutiques au sein de l’Empire du Milieu, une solution pour montrer sa forte présence sur le territoire Chinois et devancer la concurrence. Avec l’ouverture prochaine de ces boutiques, le groupe pourra proposer ses produits à la vente bien évidemment mais également de nombreux services ou dispositifs d’échanges ou de réparation à l’image des Apple Store de la marque à la Pomme. Le groupe propose des smartphones mais dispose également d’autres produits dont des téléviseurs, des ordinateurs ou encore des objets connectés, un marché en pleine expansion.

Rappelons que la Chine représente un marché à très fort potentiel qui a séduite de grands groupes dans le secteur et pourrait permettre à Xiaomi de faire exploser ses parts de marché. Xiaomi reste une entreprise récente, créée en 2010, qui se retrouve aujourd’hui parmi les cinq entreprises les plus prometteuses dans l’univers des smartphones. L’ouverture de boutiques permettra également de redonner un peu de vigueur au groupe, qui a enregistré une baisse de ses ventes, avec 10,5 millions de smartphones écoulés au premier trimestre 2016, contre plus de 17 millions d’unités vendues au second trimestre 2015. Actuellement, le groupe Xiaomi dispose de 25 boutiques et pourrait implanter 975 magasins physiques supplémentaires d’ici l’année 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here