Le fabricant Chinois de smartphones Xiaomi signe un accord avec Microsoft

Microsoft vient de vendre 1 500 brevets au chinois Xiaomi avec la signature d’un partenariat stratégique. Le fabricant de smartphones s’est bien développé au sein de l’Empire du Milieu mais fait face à de nombreux concurrents, tels que Huawei, Oppo ou encore Vivo. Il  souhaite désormais se développer à l’étranger, en particulier au sein du pays de l’oncle Sam. Xiaomi est certes très présent au sein de la Chine, mais sa part de marché mondiale n’était que de 4,6% à la fin de l’année 2015. Une part de marché qui pourrait largement évoluer suite au partenariat stratégique signé entre les deux groupes.

Xiaomi Rednote 3

Une part de marché mondiale de 4,6% fin 2015

Afin de ne pas avoir de problème avec la réglementation en vigueur aux Etats-Unis et ne pas être accusé de non-respect de la propriété intellectuelle, le chinois Xiaomi a signé un partenariat avec Microsoft, en rachetant 1 500 brevets à la firme de Redmond. Rappelons que Microsoft a récemment annoncé qu’il ne fabriquerait plus de smartphones, pour le moment, se retrouvant donc avec de nombreux brevets dans les oubliettes. Une opportunité pour Microsoft qui a pu céder une partie de ses brevets et une ouverture au sein du pays de l’oncle Sam pour Xiaomi qui cherche à se développer hors de ses frontières. La marque chinoise manque de visibilité à l’étranger et le rachat de brevets pourrait lui permettre de se développer à l’international. Microsoft déteindrait 60 000 brevets. La petite partie cédée au constructeur Chinois ne représente qu’une petite partie de ces derniers. L’accord stratégique signé entre Microsoft et Xiaomi porte également sur la pré-installation de Word, Excel, PowerPoint, Outlook et de Skype sur l’ensemble des terminaux Android de Xiaomi parmi lesquels ont peut citer le Mi 5, le Mi Max, le Mi 4s, ou encore le RedMi Note 3. OneDrive sera également pré-installé sur les smartphones du groupe Chinois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here