Yahoo : Marissa Mayer boutée hors du conseil d'administration

Yahoo : Marissa Mayer boutée hors du conseil d’administration

En difficulté, le groupe Yahoo, qui sera bientôt rebaptisé Altbaba, va réduire son conseil d’administration, et Marissa Mayer n’en fera pas partie.

Publié le 10 janvier 2017 - 8:57 par Stéphane Ficca

Yahoo : le début de la fin pour Marissa Mayer

A la toute fin du mois de juillet 2016, on apprenait le rachat de Yahoo par le groupe Verizon, pour la somme de 4,8 milliards de dollars. A l’époque, Verizon annonçait que cette acquisition allait permettre de développer les marques partenaires. Hormis le moteur de recherche, Verizon avait été séduit par le contenu de marques dans les domaines de la finance, du sport, de l’actualité ou encore des services e-mails, avec 225 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Marissa Mayer PDG de Yahoo! 600px

Malgré tous ses efforts, le groupe Yahoo!, dirigé par Marissa Mayer, est dans la tourmente. Depuis quelques années déjà, la patronne tente constamment de relancer le groupe, sans grand succès. Le groupe avait notamment accusé une perte de 4,7 milliards de dollars sur l’exercice 2015. Aujourd’hui, on apprend que cette même Marissa Mayer ne restera pas au conseil d’administration, une fois la vente de Yahoo finalisée par Verizon. Il y a quelques semaines pourtant, la patronne de Yahoo laissait entendre sa volonté de poursuivre l’aventure avec Verizon : « Personnellement, j’ai l’intention de rester. J’aime Yahoo, et je crois en vous tous. C’est important pour moi d’accompagner Yahoo! dans son prochain chapitre« .

Toutefois, le prochain conseil d’administration sera constitué de seulement 5 membres, et outre Marissa Mayer, on note le départ également du co-fondateur de Yahoo, David Filo. Des démissions qui prendront effet immédiatement après la vente du groupe à Verizon. Selon le document fourni par Yahoo, ces départs « ne sont dus à aucun désaccord avec l’entreprise sur un quelconque sujet lié aux activités, aux politiques et aux pratiques de l’entreprise. » Toujours selon ce même document boursier, l’entreprise qui conservera les actifs financiers non rachetés par Verizon sera rebaptisée Altbaba.

verizon_yahoo_stock_ticker_trading-100673592-primary-idge

Rappelons au passage que ce même Yahoo avait subi un vaste piratage en toute fin d’année 2016, avec pas moins de 500 millions de comptes touchés. Les données provenant de plus de 500 millions de comptes auraient été volées et comporteraient des emails, des noms d’utilisateurs, des dates de naissance, des numéros de téléphone, mais également des questions de sécurité permettant de retrouver les mots de passe et les accès aux comptes ainsi que les réponses données par les titulaires des comptes, ainsi que les mots de passe cryptés. Depuis, Yahoo a renforcé sa sécurité, avec notamment l’envoi d’un code de confirmation sur un mobile lorsque l’on souhaite accéder à son compte sur un ordinateur.

Publicité

Ailleurs sur le web