Yahoo! serait sur le point d'investir dans la messagerie mobile Snapchat

Yahoo! serait sur le point d’investir dans la messagerie mobile Snapchat

Selon des informations provenant du Wall Street Journal, Yahoo! aurait jeté son dévolu sur la messagerie mobile Snapchat. Un accord aurait été signé et permettrait au groupe de Marissa Mayer de participer à la prochaine levée de fonds de Snapchat.

Publié le 4 octobre 2014 - 10:55 par François Giraud

Yahoo! souhaiterait répéter l’opération sur sa participation dans Alibaba avec un investissement au sein de la messagerie mobile Snapchat. L’investissement évaluerait Snapchat à 10 milliards de dollars selon The Wall Street Journal. Selon trois sources proches du dossier, Yahoo! et Snapchat aurait signé un accord préliminaire qui permettrait au groupe de Marissa Mayer de participer à la prochaine levée de fonds de la messagerie éphémère Snapchat. Yahoo! souhaite investir dans une entreprise à fort potentiel et réinjecter l’argent gagnée lors de l’introduction en Bourse d’Alibaba.

Evan Spiegel, cofondateur et directeur général de Snapchat

Evan Spiegel, cofondateur et directeur général de Snapchat

L’application de messages éphémères compris entre une et dix secondes Snapchat créée en 2011 par deux étudiants de Stanford, Evan Spiegel et Bobby Murphy, est en pleine négociation avec le groupe de Marissa Mayer. L’application Snapchat remporte un vif succès, surtout auprès des jeunes et permet l’envoi de messages éphémères d’une durée de une à dix secondes, qui sont supprimés par la suite. Il est possible d’envoyer des textes ou des photos. Actuellement, l’application Snapchat connaît un réel succès et il y a environ 700 millions de messages, appelés « snaps » qui sont envoyés quotidiennement. Selon TechCrunch, Marissa Mayer aurait fait l’acquisition ce vendredi de MessageMe, une messagerie semblable à celle de WhatsApp pour un montant non dévoilé. L’entreprise qui a développé cette application avait levé 13 millions de dollars depuis deux ans.

Advertisements

Ailleurs sur le web