Yahoo! s'offre Polyvore pour 230 millions de dollars

Yahoo! s’offre Polyvore pour 230 millions de dollars

Afin de diversifier ses sources de revenus, Yahoo! va se renforcer dans le e-commerce en rachetant Polyvore, pour un montant de 230 millions de dollars.

Publié le 4 août 2015 - 8:28 par François Giraud

Yahoo! se renforce dans le e-commerce en rachetant Polyvore

Yahoo! va se renforcer dans le e-commerce et développer ses sources de revenus en faisant l’acquisition de Polyvore, un site marchand créé en 2007 par trois anciens ingénieurs du groupe de Marissa Mayer. Polyvore est spécialisé dans la vente d’objets de décoration, liés à la mode et à la beauté. A la différence des autres sites d’e-commerce, Polyvore permet aux internautes qui achètent sur le site de partager leurs avis sur les tendances.

Le rachat de cette société n’est pas encore officialisé par Yahoo!, mais les diverses rumeurs en fuite sur la Toile indiquent que Polyvore aurait été acquis pour la somme de 230 millions de dollars par Yahoo!. Avec cette acquisition le groupe pourra consulter et analyser les habitudes de consommation des acheteurs. Yahoo! annonce avoir conclu un accord pour le rachat de Polyvore, un site d’e-commerce de premier plan.

Yahoo-Polyvore-600px

Publicité

Sur Polyvore, les utilisateurs partagent leurs avis sur les achats effectués de vêtements, d’accessoires et d’objets de la mode. Simon Khalaf, vice-président directeur produits chez Yahoo! indique que Polyvore a construit une excellente équipe et une expertise forte basée sur une communauté très engagée. Jes Lee, co-fondateur de Polyvore a indiqué être ravi de rejoindre Yahoo!.

Polyvore possède des bureaux à Mountain View, San Francisco et New York. Polyvore continuera de fonctionner comme un site indépendant et va travailler avec Yahoo! sur les publicités en ligne. Dans un communiqué publié sur Internet, Yahoo! indique que Polyvore va lui permettre de renforcer sa plateforme de publicités natives Gemini avec un portefeuille clients comprenant plus de 350 revendeurs.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *