Et non, ce n’est pas un poisson d’avril même si cette application, on ne peut plus simple a été mise en ligne le 1er avril dernier. L’application « Yo » enregistre plus de 50 000 utilisateurs qui ont échangé plus de 4 millions de « Yo » depuis leurs smartphones. Il est nécessaire que les deux personnes qui s’échangent le message « Yo » possèdent l’application bien évidemment. Lorsque la personne à qui vous envoyez votre « Yo » le reçoit, ce dernier s’affiche à l’écran et le prononce à haute voix. C’est la société Life Before US basée à San Francisco qui a développé cette application en 8 heures. Son créateur est israélien, du nom d’Or Arbel. Cette application gratuite a levé 1 million de dollars auprès d’investisseurs. Or Arbel vient de s’installer dans la Silicon Valley pour se consacrer essentiellement à son application qui fait un carton sur les magasins d’applications sous Android et iOS.

Une appli qui séduit 50 000 personnes, sans aucune publicité

L’application « Yo » rappelons-le a déjà séduit plus de 50 000 personnes et n’a fait l’objet d’aucune publicité, rappelle The Financial Times.  Actuellement, l’application revendique près de 4 millions de « Yo » envoyés, en juste un peu plus de deux mois d’existence. Techcrunch indique que les créateurs de « Yo » auraient réussi à récolter plus de 800 millions d’euros de promesses de financement de la part d’investisseurs. une application qui apparaîtrait très pratique car elle permettrait d’avertir quelqu’un en le « bipant » vocalement, via un simple mot. Un « Yo » pour prévenir que vous êtes bien rentré d’une soirée et rassurer vos parents, un « Yo » pour dire à votre meilleur ami qu’il peut vous rappeler, un « Yo » pour indiquer à vos collaborateurs que la réunion va commencer. Les applications sont multiples. Une idée, simple, amusante et à très gros potentiel.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here