Youtube se retrouve assigné en justice pour abus de position dominante

Youtube se retrouve assigné en justice pour abus de position dominante

Certains labels musicaux ont décidé de porter plainte contre Youtube pour abus de position dominante.

Publié le 1 juillet 2014 - 16:06 par Stéphane Ficca

Une plainte à Bruxelles contre Youtube

Il y a quelques semaines, c’est le service Google Play qui était attaqué en justice par une société portugaise pour abus de position dominante. Aujourd’hui c’est au tour d’un autre service de Google, Youtube, d’être attaqué pour ces mêmes raisons par de nombreux labels musicaux. En effet, Youtube va prochainement lancer un nouveau service de musique en streaming, avec deux formules d’abonnement. La première, gratuite, permettra d’accéder en illimité à tous les morceaux, mais sera parsemée de publicités. La seconde, payante, offrira les mêmes services, tout en supprimant la publicité et en permettant de stocker des vidéos musicales en cache pour les rendre disponibles même lors d’une réception faible.

1365752420_Deezer-Spotify-YouTube-Amazon

Publicité

Un tel service nécessite évidemment une négociation entre Youtube et les différents acteurs de la scène musicale, et si le géant de la vidéo a d’ores et déjà trouvé un terrain d’entente avec de nombreux labels, d’autres semblent décidés à ne pas se laisser faire. En effet, certains refusent catégoriquement les conditions imposées par Youtube, qui seraient « très défavorables, et non négociables » selon ces labels. De son côté, Youtube aurait d’ores et déjà choisi de bloquer purement et simplement les artistes issus des labels mécontents. Mais ces derniers auraient décidé d’aller déposer plainte à la Commission Européenne pour abus de position dominante.

Google Tout-Puissant ?

Reste à savoir maintenant quelle sera l’issue de cet énième procès à venir, Olivier Sicher, fondateur de l’Open Internet Project, ayant déclaré « Google a les moyens de faire la pluie et le beau temps en toute impunité. Soit vous suivez les règles, soit vous disparaissez du web…« 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *