Google ouvre un YouTube Space à Paris , au sein de son siège français

Google a ouvert divers studios d’enregistrement baptisés YouTube Space, dédiés à la production de contenus vidéo. Les créateurs de contenus disposent d’un espace qui leur est réservé. Un nouveau studio vient d’être ouvert ce jeudi 1er octobre à Paris, situé sous les locaux de Google France.

Google a déjà ouvert des YouTube Space à Los Angeles, à Tokyo, à Sao Polo, à Londres en 2012, à New York, à Berlin et le mois dernier à Mumbai, en partenariat avec l’école de cinéma Indien. Pour pouvoir accéder à ces studios, il faut compter un certain nombre d’abonnés à sa chaîne YouTube. Pour le YouTube Space de Berlin et celui de Paris, seuls 1 000 abonnés sont requis tandis que pour le YouTube Space de Tokyo, ce nombre est cinq fois plus élevé. Divers critères sont donc nécessaires pour obtenir un accès à ces studios d’enregistrement et de création de contenus vidéo.

yt-space-london-facilities-hot-set-lightboxYouTube Space de Londres

Un matériel habituellement réservé aux professionnels

La mission de ce studio d’enregistrement est de proposer des moyens professionnels aux créateurs de contenus et de découvrir de nouveaux talents. Les divers YouTube Space situés à travers le monde ont déjà fait leurs preuves dans ce domaine. Le YouTube Space de Paris va accueillir des espaces de formation et d’aide aux vidéastes amateurs, à certains artistes et créateurs de contenus, avec des moyens professionnels.

YouTube-Space-in-Tokyo

Google a installé au sein du YouTube Space Parisien un espace de 350 m², un fond vert pour tourner des séquences, une caméra à 360°, une caméra 4K, une salle de montage vidéo, et même un espace détente pour se retrouver et échanger entre créateurs. Google proposera des décors et des accessoires et les youtubeurs pourront compter sur l’aide de cinq professionnels. Pour pouvoir accéder au studio d’enregistrement Parisien, il est cependant nécessaire d’être suivie par 1 000 abonnés au minimum sur sa chaîne YouTube.

Des outils et des ateliers pour les créateurs de contenus

Un sésame qui ne devrait pas trop poser de problèmes à Cyprien et ses 7 857 386 abonnés ou encore Norman et ses 6 458 350 abonnés ou EnjoyPhenix (.1 858 626 abonnés). Sébastien Perron, le responsable des partenariats en France de la plateforme précise que 47 chaînes françaises génèrent plus d’un million d’abonnés. Le studio Parisien va offrir aux créateurs des solutions pour apprendre à optimiser leur chaîne avec des ateliers mensuels, à partager et développer un réseau sur la plateforme et de participer à des « happy hours » pour rencontrer d’autres créateurs et ces derniers pourront créer des contenus, présenter des projets aux équipes de YouTube et réaliser des tournages.

[youtube id= »n3AbYBmkgVc » width= »620″ height= »360″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here