YouTube: vers une version pour les enfants de moins de 10 ans ?

YouTube: vers une version pour les enfants de moins de 10 ans ?

Google serait en train de développer une version de YouTube pour les enfants de moins de dix ans. L’objectif de YouTube serait d’augmenter son audience et de proposer des contenus de confiance. Au même moment, YouTube aurait mis en place un service de surveillance des contenus diffusés sur sa plateforme.

Publié le 19 mars 2014 - 16:48 par François Giraud

Dailymotion KIDS est une formule spécialement consacrée aux enfants. Pour faire face à son concurrent Français, Google souhaiterait mettre en place une section pour les enfants de moins de dix ans au sein de YouTube sous la forme d’une application spécifique pour tablettes et téléviseurs proposant des contenus de confiance pour les enfants. En proposant ces contenus spécialement pour les jeunes de moins de dix ans, Google ferait augmenter l’audience de YouTube de manière significative et séduirait les parents.

YouTube pourrait proposer une plateforme vidéo pour les Kids

Des contenus pour l’éducation avec YouTube EDU sont déjà proposés mais une section spécialement dédiée aux plus jeunes avec des dessins animés et des vidéos adaptées moyennant un abonnement mensuel à prix attractif permettrait aux parents d’avoir l’esprit tranquille lorsque leurs progénitures regardent des vidéos sur la plateforme de Google. Un mode sécurisé (mode Safety) existe déjà et il permet aux parents de contrôler les contenus diffusés, mais un service spécialement étudié et destiné à leurs enfants pourrait être une solution appréciée. De plus, cette version pourrait être proposée pour les tablettes et sur la télévision. Des contacts avec des studios et des producteurs de programmes seraient en cours de négociation selon The Information.

YouTube met en place un système de surveillance des vidéos « à risque »

Au même moment, YouTube a nommé des « vérificateurs » qui ont pour rôle de détecter les vidéos sensibles. Pour traquer les vidéos offensantes, 200 personnes ou organismes ont la possibilité de signaler jusqu’à 20 vidéos à la fois sur YouTube. L’objectif de Google est de lutter efficacement contre les contenus sensibles présents sur YouTube. Une dizaine d’organismes publics, la police britannique, et un certain nombre de personnes triées sur le volet pourraient disposer de ce pouvoir. Les vidéos signalées sont visionnées par les équipes de YouTube qui décident ensuite de leur sort. 9 vidéos sur 10 qui ont déjà été signalées par ce programme de surveillance ont été effacées par YouTube, ce qui montre que le concept est efficace.

Advertisements

Ailleurs sur le web