Un groupe de hackers russes aurait dérobé 1,2 milliard de mots de passe. Plus de 400 000 sites Internet seraient touchés par cette intrusion massive.

Un groupe de pirates informatique aurait volé de nombreux mots de passe. On parle d’1,2 milliard de codes confidentiels et de 420 000 sites touchés. On ne sait pas encore si des sites Français ont été victimes de cette intrusion massive, qui pourrait être la plus importante de l’histoire d’Internet. Le groupe de hacher serait situé entre la Mongolie et le Kazakhstan, indique le New York Times qui récupère ces informations de la société de sécurité informatique Hold Security. Les mots de passe dérobés appartiennent à des sociétés étrangères et américaines et le groupe de hackers responsable de cette intrusion massive qui touche de nombreux pays à travers le monde serait composé d’une douzaine de pirates masculins, âgés de 20 ans environ.

420 000 sites Internet compromis

Le groupe de hackers aurait volé pas moins d’1,2 milliard de mots de passe auprès de 420 000 sites Internet.  500 millions de comptes e-mail auraient été piratés. Les chiffres annoncés par le quotidien américain proviennent de la société de sécurité informatique Hold Security. Toutes les catégories d’entreprises ont été visées par le groupe de pirates. Alex Holden, créateur de Hold Security a déclaré : » cela va des entreprises référencées dans le classement Fortune 500 aux très petites sociétés ». Les cybercriminels ont essayé de dérober des informations auprès de l’ensemble des sites qu’ils pouvaient trouver. Cette attaque est donc massive et ne se limite pas à certaines sociétés. Il est possible que des sites et entreprises Françaises soient victimes de cette intrusion de grande ampleur. Alex Holden indique que les pirates auraient acheté diverses données au marché noir en 2013 pour préparer leur attaque en envoyant des spams aux victimes pour les rediriger vers des pages infectées par des malwares. En 2014, les pirates ont acheté des botnets pour ensuite attaquer des bases de données. Le groupe de pirates a été baptisé CyberVor par la société de sécurité informatique. Hold Security vient de mettre en ligne un formulaire permettant de savoir si les mots de passe d’internautes ont été dérobés.

1 COMMENTAIRE

  1. Que l’on y croit ou pas, il faut changer ses mots de passe dans les plus brefs délais et installer des applications de protection d’identité sur le Web comme Lastpass, et surtout éviter d’envoyer des mots de passe sur le site dédié de Hold security.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here