L’italien Lamborghini dévoile son tout nouveau smartphone Alpha One, un terminal Android, à 2 450 dollars.

Un smartphone Alpha One chez Tonino Lamborghini

Si Lamborghini est évidemment connu de tous de pour ses véhicules aux performances et au look diaboliques, Tonino Lamborghini est pour sa part réputé pour proposer de nombreux produits, avec des montres, des lunettes, des accessoires en cuir, du café ou encore des écouteurs. Aujourd’hui, ce même Tonino Lamborghini dévoile Alpha One, un smartphone sous Android.

Lamborghini Alpha One

Un terminal à l’italienne, qui dispose d’un cadre en LiquidMetal, lui permettant de résister efficacement aux chocs. Le smartphone est également proposé dans un élégant étui en cuir, réalisé à la main, un cuir que l’on retrouve également au dos du smartphone. Un Alpha One qui se pare d’un large écran 5,5″ en qualité WQHD.

Sous le capot, un processeur Snapdragon 820, lequel est couplé à 4 Go de RAM. Une puce un peu veiillissante quand on sait que le récent Nokia 8 (pour ne citer que lui) dispose par exemple d’une puce Snapdragon 835. A bord, on retrouve également une mémoire interne de 64 Go, sans oublier l’OS made in Google, Android, en version 7.0 ici.

Lamborghini Alpha One 2

Côté appareil photo, Lamborghini confirme la présence d’un capteur 20 mégapixels au dos du smartphone, et d’une caméra frontale 8 mégapixels. Un Alpha One qui dispose bien sûr d’un désormais indispensable capteur d’empreintes digitales, sous lequel on retrouve le « L » majuscule de la marque.

Evidemment, si ce smartphone signé Tonino Lamborghini n’est pas un « flagship » en tant que tel sur le plan technique, il profite de la réputation de la marque, et d’une finition qui semble très réussie, pour afficher un tarif nettement au-delà de ce que l’on retrouve habituellement. Ainsi, pour faire l’acquisition de cet Alpha One, il faut vouloir débourser la somme de 2 450 dollars très précisément, sans oublier la possibilité de devoir payer des frais de douanes supplémentaires pour les plus malchanceux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here