Amazon a décidé d’interdire la vente des câbles USB Type-C qui ne répondront pas pleinement aux standards de la norme.

USB-type-C

Les mauvais câbles USB Type C bannis d’Amazon

Depuis déjà quelques mois, certains utilisateurs se plaignent de la qualité très inégale qui peut subsister entre les différents câbles USB Type-C disponibles sur le marché. Des câbles qui répondent tous au même critère, mais dont l’efficacité varie d’une marque à l’autre, avec au passage des câbles qui pouvaient s’avérer dangereux pour les terminaux. En effet, Benson Leung, un employé de Google, a notamment mis en lumière différents défauts de ces câbles USB Type-C « low cost », certains grillant littéralement les ports USB des ordinateurs.

surjtech

De ce fait, le géant de la vente en ligne Amazon a décidé de prendre des mesures drastiques pour éviter tout forme de problème avec ses (très) nombreux clients. Ainsi, le groupe a décidé de renforcer son listing de produits prohibés, en ajoutant « les câbles ou adaptateur USB-C qui ne sont pas compatibles à 100% avec les standards définis par l’USB Implementers Forum ».

En ce qui concerne la mauvaise expérience rencontrée par Benson Leung, le problème rencontré proviendrait de la puissance électrique des câbles USB Type-C qui peuvent délivrer jusqu’à 100 watts, tandis que les anciens câbles USB 3.0 n’en délivrent que 4,5 et les câbles USB 2.0 se cantonnent à 2,5 W. Une fois son Chromebook grillé, Benson Leung a tenu à démonter le câble USB qui a causé ce dysfonctionnement et s’est aperçu que ce dernier était relié à quatre fils seulement, tandis que l’USB 3.1 en compte neuf. En plus de câbles et soudures de très mauvaise qualité, il a également pu constater la présence d’une résistance de seulement 10 kOhm contre les 56 kOhm requis par le standard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here