Android est l’OS le plus utilisé dans le monde, sur 80% des terminaux. Un nouveau malware baptisé Godless affecterait actuellement 850 000 terminaux équipés d’Android Lollipop ou de versions antérieures, ce qui représenterait 90% des produits sous l’OS de Google.

Android

Godless, le malware qui pourrait rendre vulnérables 90% de terminaux Android

Sachant que l’OS de Google, Android, représente 80% de parts de marché au niveau mondial, cela représente une cible de choix pour les hackers. La firme de Mountain View est une fois de plus en train d’en faire les frais, suite à l’apparition du malware Godless, qui pourrait rendre vulnérable 90% des terminaux évoluant sous Android. Les versions plus anciennes que Lollipop ainsi que cette dernière sont concernées. Actuellement, 850 000 terminaux seraient déjà menacés.

android lollipop

Godless est un logiciel malveillant, que l’on appelle un malware, qui a été récemment détecté par des experts en sécurité de la société Trend Micro. Il pourrait être particulièrement menaçant car il exploiterait diverses failles pour se développer. A l’heure où nous écrivons ces lignes, certaines de ces vulnérabilités ne sont pas encore détectées. Le malware Godless pourrait se servir des failles de sécurité pour récupérer des droits administrateurs, notamment de « root », et pourrait, après avoir pris le contrôle du terminal, télécharger des programmes pour davantage prendre le contrôle ou infecter ce dernier. Godless est donc un logiciel malveillant particulièrement redoutable. Selon Trend Micro, Godless essaie d’exploiter les failles estampillées « CVE-2015-3636 » et « CVE-2014-3153 », des vulnérabilités plutôt anciennes. Toutes les versions d’Android sont potentiellement vulnérables, excepté Android 6.0. Marshmallow.

La quasi-totalité des vulnérabilités auraient été corrigées par Google pour contrer Godless, mais ce sont surtout les terminaux évoluant sous les versions Android 5.1 Lollipop et antérieures qui seraient concernés par cette menace, ce qui représenterait tout de même 90% des appareils en service sur le marché. 850 000 d’entre eux seraient déjà infectés par Godless. Selon diverses rumeurs qu’il convient de prendre avec des pincettes, comme à l’accoutumée, les pays les plus touchés par ce malware seraient l’Inde, l’Indonésie, la Thaïlande, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Japon. On apprend également que certaines applications infectées seraient directement distribuées par le Google Play Store, ce qui permettrait au malware de se développer à grande vitesse au regard du nombre de téléchargements effectués dans le monde chaque jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here