Pour avoir échangé des informations confidentielles contre de l’argent avec des fournisseurs, un ancien employé d’Apple est condamné par la justice.

justice

Un an de prison ferme et 4,5 millions de dollars de dommages & intérêts

Un ancien employé d’Apple vient d’être condamné à un an de prison et 4,5 millions de dollars de dommages & intérêts pour avoir donné des informations confidentielles à des fournisseurs en échange  de pots de vin. Le tribunal de San José a condamné Paul S. Devine la semaine dernière, trois ans après avoir plaidé coupable lors de son procès.

Paul Shin Devine

Paul Shine Devine, lors de son arrestation en 2010 (source : sfgate.com)

Paul Shine Devine était en charge des relations avec les fournisseurs

Cet ex-employé de la marque à la Pomme était chargé des relations avec les fournisseurs d’Apple de 2005 à 2010. Interpellé pour fraude, conspiration et blanchiment d’argent, il vient d’écoper d’un an d’emprisonnement ferme et de 4,5 millions de dollars soit 3,6 millions d’euros de dommages -intérêts. Il a été interpellé en 2010 avec son complice, Andrew Ang, et avait déjà été inculpé pour 23 chefs d’accusation. Le montant du préjudice causé à Apple s’élèverait à 2,4 millions de dollars. Ce cadre responsable des opérations auprès de fournisseurs asiatiques était suspecté de donner des informations confidentielles à ses contacts lors de ses voyages en Asie en échange de pots de vin.

Le montant exact du détournement d’argent effectué n’est pas précis mais Associated Press (AP) annonce plusieurs millions de dollars. Pour les faits qui lui sont reprochés par la justice américaine, Paul Shine Devine encourrait jusqu’à 20 ans de prison. La justice a donc été clémente à son égard. Un mystère pour certains, qui ne comprennent pas, non plus, pourquoi il n’a été jugé que la semaine dernière sachant qu’il avait été interpellé en 2010.

Paul Shine Dewine aurait vendu des informations confidentielles concernant l’iPhone à certains fournisseurs, qui pouvaient ensuite négocier de meilleurs accords avec la marque à la Pomme. Un porte-parole d’Apple a indiqué à ce sujet que le groupe a « une tolérance zéro pour les comportements malhonnêtes, à l’intérieur ou à l’extérieur de la compagnie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here