Boston Dynamics présente une nouvelle version de son robot humanoïde Atlas, capable de se déplacer comme un bipède, à l’extérieur et sans trop de difficultés.

Boston Dynamics présente un robot humanoïde qui se déplace sur ses deux jambes

Boston Dynamics est une filiale de Google qui développe des robots. Cette entreprise a conçu divers prototypes pour la DARPA, le département de recherche et développement de l’armée américaine. L’entreprise avait été rachetée par Google fin 2013 et nous avait présenté comme BigDog, Cheetah ou Petman, des robots capables de marcher, de s’accrocher à un mur, de sauter et même de courir, puis nous avait dévoilé Spot, un robot qui s’apparente à un gros chien, qui se déplace à quatre pattes et qui est une évolution de Big Dog, un autre robot de 108 kg.

Aujourd’hui, Boston Dynamics nous présente une nouvelle version d’Atlas, son robot humanoïde, capable de se déplacer sans trop de difficultés, avec une démarche d’être humain. Atlas s’adapte à la configuration du terrain sur lequel il évolue et peut reproduire un mouvement naturel de marche en s’adaptant à la vitesse souhaitée. Boston Dynamics effectue diverses recherches en robotique pour arriver à proposer un robot assistant qui aiderait l’homme au quotidien. Ce robot assistant pourrait transporter des charges lourdes, des dispositifs médicaux ou effectuer diverses tâches.

darpa-atlas

Le nouveau robot humanoïde Atlas peut évoluer sur des terrains difficiles et corrige automatiquement son équilibre lorsqu’il va à chuter. Sa démarche est encore un peu limitée et il doit être relié à un câble qui lui assure son autonomie. Les ingénieurs qui développent ce projet souhaiteraient arriver à proposer à Atlas sa propre autonomie, sans avoir besoin de le relier. Après de nombreux tests réalisés en laboratoire, Atlas évolue désormais en extérieur et s’adapte au terrain sur lequel il marche.

[youtube id= »SD6Okylclb8″ width= »620″ height= »360″]

[youtube id= »NwrjAa1SgjQ » width= »620″ height= »360″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here