Vous hésitez à vous procurer une smartwatch Android Wear ? Voici notre match à trois, mettant face à face la Gear Live de Samsung, la LG G-Watch et la Moto 360 de Motorola.

Android Wear, la guerre de troi(s) aura bien lieu !

La Watch d’Apple n’arrivera pas sur le marché avant 2015, et les férus de smartwatch doivent actuellement composer avec le penchant de l’OS de Google, Android Wear. Ce dernier équipe en effet la majorité des smartwatch actuelles (et à venir), mais face à la prolifération de nouveaux modèles, il est parfois un peu difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un petit comparatif, mettant face à face les montres LG G-Watch et Samsung Gear Live, ainsi que la toute récente Motorola Moto 360. Pour ce test, les trois smartwatch bénéficient de la dernière version d’Android Wear. Elles ont été reliées au même smartphone (le Motorola Moto X 2014) et la luminosité a été placée sur le niveau 5. Quelle est la meilleure smartwatch Android Wear du moment ? Nos réponses !

Gwatch-moto-gear-live-pack

DESIGN

Côté look, si les LG G-Watch et Samsung Gear Live affichent un design carré pas très glamour, la Moto 360 ose le pari de l’écran circulaire, et c’est autrement plus agréable à l’oeil. Malgré un boitier un peu épais, la smartwatch de Motorola s’avère assez discrète au poignet, et plus élégante. Malgré son écran carré, la Gear Live de Samsung affiche également une finition plutôt réussie, contrairement à la G-Watch, qui ne brille clairement pas par son look, bien trop cheap…

Gwatch-moto-gear-live
La Moto 360 au centre, encadrée par la LG G-Watch à gauche, et la Samsung Gear Live à droite

Gwatch-moto-gear-live-scree

1 – Motorola Moto 360
2 – Samsung Gear Live
3 – LG G-Watch

 

INTERFACE

On le sait, nos trois montres connectées sont toutes animées par un seul et même OS : Android Wear. Un peu brouillon, ce dernier s’avère plutôt simple à utiliser une fois les rudiments de son fonctionnement assimilés. Toutefois, à l’usage, la montre Samsung Gear Live affiche une meilleure réactivité que ses concurrentes, grâce à un écran de meilleure qualité et une architecture interne parfaitement apte à faire tourner Android Wear sans accroc. Constat relativement similaire chez LG, malgré une dalle un peu moins réactive. Avec son processeur Texas Instruments vieillissant, la Moto 360 de Motorola est un peu en deçà en terme de vivacité.

GWatchGearLive7
La Samsung Gear Live et la LG G-Watch son plus réactives que la Moto 360

1 : Samsung Gear Live
2 : LG G-Watch
3 : Motorola Moto 360

 

AFFICHAGE

Si la LG G-Watch et la Samsung Gear Live peuvent souffrir d’un écran carré peu séduisant, elles affichent en revanche une netteté autrement supérieure à celle proposée par l’écran circulaire de la Moto 360. En effet, ce dernier souffre d’un manque de définition assez flagrant sur certains cadrans (sans compter le contour biseauté de l’écran), et la luminosité générale est également moins appréciable que sur les montres de Samsung et LG.

GWatchGearLive10

La Samsung Gear Live et la LG G-Watch sont certes moins sexy que la Moto 360 d’un point de vue design, mais offrent un affichage plus net que la montre de Motorola

1 : Samsung Gear Live
2 : LG G-Watch
3 : Motorola Moto 360

 

AUTONOMIE

A l’instar de nos smartphones, les smartwatch nécessitent une recharge quotidienne pour espérer voir le soleil se coucher. Selon leur utilisation, l’autonomie peut évidemment varier, mais dans le cadre d’une utilisation « normale », il faut compter une quinzaine d’heures tout au plus avant de recharger sa montre. A ce petit jeu, c’est la LG G-Watch qui s’est montrée la plus endurante, mais tout cela se joue à une ou deux heures près, pas plus.

Moto-360-bis4
Une fois posée sur son socle, la montre Motorola se recharge et l’heure s’affiche à l’horizontale. Pratique sur un table de chevet par exemple.

1 : LG G-Watch
2 : Motorola Moto 360
3 : Samsung Gear Live

 

SYSTEME DE RECHARGE

Aucune des trois smartwatch ne dispose d’une prise USB pour être rechargée directement, et il faudra donc impérativement passer par un accessoire dédié. Ainsi, la LG G-Watch dispose d’un petit socle magnétique sur lequel vient se loger la montre et les connecteurs situés sur sa partie arrière, la Samsung Gear Live se pare d’un petit support à clipser là aussi à l’arrière de la montre, tandis que la Motorola Moto 360 est livrée avec un socle de recharge à induction. Le verdict est sans appel, le système proposé par Motorola est nettement au-dessus de la concurrence. En effet, il suffit de poser sa montre sur le support (peu importe le sens) pour lancer la recharge, la montre affichant même pour l’occasion l’heure à la manière d’une horloge, pratique sur une table de nuit par exemple. La recharge est également d’une rapidité redoutable. Du tout bon. La base de recharge proposée par LG est plutôt réussie, mais moins pratique. Le pire étant le petit bloc Samsung à clipser et déclipser (difficilement parfois) derrière la montre… un bien étrange choix de la part du géant coréen.

Moto-360-chargeur
La Moto 360 et son socle à induction

Gwatch-chargeur
La LG G-Watch et son chargeur magnétique

Gear-Live-Chargeur
La Samsung Gear Live et son clip pas pratique…

1 : Motorola Moto 360
2 : LG G-Watch
3 : Samsung Gear Live

 

APPLICATIONS

Android Wear n’en est encore qu’à ses balbutiements, et ne propose à l’heure actuelle que très peu d’applications. Les smartwatch en pâtissent forcément, mais permettent malgré tout à l’heure actuelle d’afficher les appels entrants, les SMS, les notifications Skype/Facebook, la navigation GPS via Google Maps… On peut également se servir de sa montre comme déclencheur photo. Le gros point noir reste évidemment cette ultra dépendance des smartwatch au smartphone auquel elles sont appairées… Toutes trois disposent d’un podomètre et peuvent donc compter le nombre de pas quotidien du porteur. A l’usage, les trois sont donc relativement identiques, mais on note tout de même un léger mieux du côté de chez Samsung, avec un affichage des notifications plus fluide et une meilleure réactivité, ce qui rend évidemment l’utilisation de la Gear Live plus agréable.

Moto 360 Maps
Toutes trois permettent par exemple de naviguer via Google Maps

1 : Samsung Gear Live
2 ex-æquo : LG G-Watch / Motorola Moto 360

 

CAPTEUR CARDIAQUE

A l’instar de quelques smartphones (comme le Galaxy S5 de Samsung), certaines smartwatch permettent à l’utilisateur de mesurer son rythme cardiaque à tout moment. Ce n’est pas le cas de la LG G-Watch qui déclare donc forfait pour ce test. Toutefois, la lutte entre la Gear Live et la Moto 360 tourne rapidement à l’avantage de la première, tant le capteur de la montre Motorola s’avère capricieux… Si vous souhaitez garder un oeil sur votre rythme cardiaque à tout moment, optez pour la Gear Live, sans la moindre hésitation.

Moto 360 capteur
Un message que l’on voit très (trop) souvent avec la Motorola Moto 360…

1 : Samsung Gear Live
2 : Motorola Moto 360
3 : LG G-Watch (pas de capteur intégré)

 

PRIX

A l’heure actuelle, sur la boutique Google Play Store, la LG G-Watch est affichée au tarif de 199 euros, tout comme la Samsung Gear Live. De son côté, la Motorola Moto 360 affiche un prix de 249 euros, vraisemblablement justifié par son écran circulaire, son système de recharge et sa meilleure finition générale. Pas sûr que cela suffise à inciter les intéressés à débourser 50 euros de plus que la concurrence toutefois.

Moto-360-prix
La Motorola Moto 360 est affichée à 249 euros, soit 50 euros de plus que ses concurrentes directes

1 : Samsung Gear Live
2 : LG G-Watch (même tarif, mais un peu moins performante)
3 : Motorola Moto 360

 

And the winner is…

C’est donc la Samsung Gear Live qui ressort gagnante de cette lutte à trois. La montre de Samsung s’avère en effet moins réussie esthétiquement que la Motorola Moto 360, mais offre une meilleure réactivité et un affichage d’une netteté supérieure. Certes, côté look, la montre de Motorola l’emporte haut la main, de par son design circulaire plus dans la lignée d’une montre traditionnelle, sans compter son système de recharge à induction, lui aussi nettement supérieur au « clip » proposé par la Gear Live. Loin d’être dénuée de qualités, la montre LG souffre malheureusement beaucoup de son design très cheap, mais affiche au final des performances relativement équivalentes à la Gear Live de Samsung. Reste à savoir maintenant si les intéressés vont opter pour le look ou pour les performances.

2 Commentaires

  1. L’autonomie est vraiment le gros gros point noir de ces montres, en tout cas pour moi c’est rédhibitoire. On passe déjà son temps a stresser pour la charge de son téléphone et de son rasoir, a cela va se rajouter sa montre… Non merci !

  2. L’autonomie est vraiment le gros gros point noir de ces montres, en tout cas pour moi c’est rédhibitoire. On passe déjà son temps a stresser pour la charge de son téléphone et de son rasoir, a cela va se rajouter sa montre… Non merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here