Facebook serait en train de préparer une version « Pro » de son site baptisée « Facebook at Work », un moyen de rivaliser avec LinkedIn

facebook

Se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents

Tels sont les termes utilisés par The Financial Times pour expliquer la nouvelle version Facebook at Work que le réseau social serait en train de préparer dans le plus grand secret. Une version résolument « Pro », destinée à discuter avec des collègues, se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents.

facebook logo

Facebook, une plateforme qui va séparer vie privée et activités professionnelles

Les utilisateurs qui se serviront de Facebook at Work pourront aisément séparer leur vie personnelle avec leurs préférences, leurs amis, leurs publications de leur vie professionnelle, histoire de ne pas mélanger des deux et de ne pas se retrouver lésés dans le travail suite à la publication d’une photo imprévue concernant une soirée ou après avoir publié des messages gênants dans leur fil d’actualité qui pourraient avoir une répercussion sur leur vie professionnelle. De nombreux salariés se sont fait renvoyer suite à la publication de diverses informations compromettantes sur le plus grand réseau social du monde. Avec Facebook at Work, les informations seront bien séparées.

Une version pour rivaliser avec des sites comme LinkedIn

Facebook at Work permettrait de discuter avec ses collègues de travail, de se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents. Avec cette nouvelle version professionnelle, les salariés pourraient enfin se connecter au réseau social au sein de leur entreprise, car de nombreuses sociétés bloquent les accès au réseau à leurs employés. Une solution qui pourrait s’avérer lucrative pour le groupe de Mark Zuckerberg et qui viendrait rivaliser avec des sites comme LinkedIn.

Facebook cherche toujours à diversifier son offre

Cherchant continuellement à diversifier son offre, le réseau social de Mark Zuckerberg pourrait proposer par exemple des publicités ciblées pour les professionnels en fonction de leur secteur d’activité. le jeune milliardaire veut connecter tout le monde et propose diverses nouveautés au fil du temps. Le réseau social a dévoilé une application qui permet aux utilisateurs de discuter anonymement dans des « chambres » virtuelles, évoquant les « chat rooms » des premiers jours d’internet. Facebook teste également une fonction qui permet aux utilisateurs de faire des achats en ligne en appuyant simplement sur un bouton « Acheter ». Le mois dernier, le réseau social vient également de racheter l’application de messagerie mobile WhatsApp pour un montant de 22 milliards de dollars. Le groupe a annoncé une forte croissance au troisième trimestre avec un bénéfice à 640 millions d’euros et un chiffre d’affaires en hausse de 59%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here