Avec la nouvelle version 69 de son navigateur Chrome, Google a décidé de forcer les utilisateurs à se connecter au navigateur. Explications.

Google Chrome 69 : une connexion facilitée (sans le savoir)

Depuis quelques jours, Google propose aux utilisateurs la toute nouvelle version de son navigateur Chrome. Celui qui vient de fêter ses dix ans est désormais disponible en version 69, une énième mouture qui propose évidemment diverses nouveautés et autres améliorations.

Un nouveau Google Chrome qui adopte notamment une nouvelle approche stylistique, avec le fameux Material Design si cher au géant californien. Un côté épuré que l’on retrouve notamment au niveau de la barre d’adresse, ainsi qu’au niveau des onglets, avec des formes plus arrondies et un style plus sobre que jamais. A ce nouveau design s’ajoute également un nouveau gestionnaire de mots de passe, nettement plus complet. La barre de recherche évolue également, en devenant plus « smart » que jamais.

Toutefois, de nombreux utilisateurs ont également pu découvrir une autre nouveauté, nettement moins mise en avant par Google. En effet, jusqu’à présent, il était possible de se connecter aux services Google (comme Gmail par exemple) sans forcément se connecter au navigateur. Les deux formules étaient parfaitement séparés, et l’on pouvait tout à fait checker ses mails via Gmail sous Google Chrome, tout en bénéficiant d’une navigation « privée ». Aujourd’hui, le fait de se connecter à un service Google sous Chrome connecte automatique l’utilisateur au navigateur. Rien de grave toutefois, puisque cela permettra de bénéficier des fonctions de synchronisation ou encore récupérer ses mots de passe et son historique, mais une initiative un peu forcée de la part de Google, qui compte ainsi booster les connexions à son navigateur, et l’utilisation synchronisée sur plusieurs terminaux : PC, smartphone, tablette…

Google précise ainsi : « Sur les versions de bureau de Chrome, se connecter ou se déconnecter des services Google vous connecte ou vous déconnecte également de Chrome. » A noter qu’il n’est pour l’heure pas précisé comment « se passer » de cette nouvelle fonctionnalité, une option que Google mettra sans doute en place prochainement, histoire de répondre à la grogne de nombreux utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here