Google rétropédale avec la version 69 de Chrome, qui affiche de nouveau les précieux « www » dans les URL.

Google rend le « www » à Chrome

Il y a quelques jours, Google déployait la version 69 de son célèbre navigateur Chrome, employé par plus d’un milliard d’internautes à travers le monde. Un nouveau Google Chrome qui adopte notamment une nouvelle approche stylistique, avec le fameux Material Design si cher au géant californien. Un côté épuré que l’on retrouve notamment au niveau de la barre d’adresse, ainsi qu’au niveau des onglets, avec des formes plus arrondies et un style plus sobre que jamais.

Rapidement toutefois, des commentaires sont venus remplir les forums de Google, concernant notamment la synchronisation automatique des services Google avec ce même Chrome. En fait, avec Google Chrome 69, le fait de se connecter à un service Google sous Chrome connecte automatiquement l’utilisateur au navigateur. Rien de grave toutefois, puisque cela permet de bénéficier des fonctions de synchronisation ou encore récupérer ses mots de passe et son historique, mais une initiative un peu forcée de la part de Google, qui compte ainsi booster les connexions à son navigateur, et l’utilisation synchronisée sur plusieurs terminaux : PC, smartphone, tablette… Autre commentaire récurrent : le retrait des « www » dans les URL.

En effet, dans sa volonté d’épurer le web, Google Chrome 69 n’affichait plus les fameux « www » dans la barre d’URL. Une initiative sans grande importance à première vue, mais certains ont rapidement fait remonter le fait que cela pouvait cacher une partie de l’adresse, et ainsi exposer les utilisateurs à des menaces. Google a décidé de réagir très rapidement, en réintégrant les trois « www » dans l’URL affichée dans la barre d’adresse.

Pour Emily Schechter, chef de produit Google Chrome : « Dans Chrome 69, nous avons déployé un changement en cachant les sous-domaines « www » et « m » de l’omnibox Chrome. Nous sommes restés à l’écoute des commentaires de la communauté sur ces modifications, nous avons donc décidé de revenir sur ces évolutions dans Chrome 69 pour desktop et Android« 

1 COMMENTAIRE

  1. Le fait de refuser d’afficher l’adresse véritable d’un site est à première vue une débilité.

    En réfléchissant, on se rend compte que c’est peut être une super-débilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here