La nouvelle va décevoir ceux qui attendaient leurs lunettes connectées. Google a décidé de fermer l’ensemble des boutiques physiques de vente de Google Glass.

google glass

Google ferme l’ensemble de ses boutiques physiques de vente de Google Glass

Google vient de confirmer que l’ensemble des boutiques de vente de ses lunettes connectées vont fermer. Les boutiques situées aux USA, à San Francisco, à Los Angeles, à New York et à Londres vont baisser le rideau. A partir de maintenant, il sera nécessaire de passer par le magasin en ligne pour pouvoir se procurer les lunettes connectées du géant du Web.

Google Glass

Google indique que la majorité des ventes s’effectuent en ligne

La semaine dernière, nous vous annoncions que le projet pourrait être abandonné et que l’avenir des Google Glass semblait compromis. Chris O’Nell indiquait que le produit ne serait lancé que lorsqu’il serait absolument prêt. Becca Samsun, community manager de Google Glass a indiqué « De plus en plus de gens se rendaient dans les magasins, nous avons donc mis en place de nouveaux moyens pour se procurer des lunettes; comme le site web ou le Play Store. Comme nous constatons que la majorité de nos ventes et des demandes de support technique se réalisent en ligne ou au téléphone, nous nous concentrons désormais davantage sur ces moyens ». Les « Glass Basecamps » qui étaient des endroits permettant aux acheteurs de récupérer leur produit et de disposer d’un support technique n’existeront donc plus.

Des fonds d’investissement et des développeurs abandonnent leurs projets

Les lunettes connectées ne remportent pas encore le succès escompté par Google et les prévisions affichent moins de 10 millions de lunettes vendues à l’horizon 2017. Un chiffre qui ne permettra certainement pas aux Google Glass d’être rentable. de nombreux développeurs ont également abandonné leurs projets, ce qui n’est pas une bonne affaire pour Google. Même Sergey Brin, qui ne se sépare jamais de ses Glass est arrivé la semaine dernière à une soirée qui s’est déroulée dans la Silicon Valley sans ses lunettes connectées. On lui a demandé pourquoi il ne les avait pas et il a simplement répondu qu’il les avait oublié dans sa voiture. Deux fonds d’investissements de la Silicon Valley et Google Ventures avaient mis en place un consortium afin de financer divers projets basés sur les lunettes connectées de Google et ont par la suite supprimé cette collaboration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here