Les Google Glass ne sont plus autant à la mode qu’à leurs débuts. Selon Reuters, la question de l’avenir des lunettes connectées peut se poser !

google glass

L’avenir des Google Glass serait-il compromis ?

Reuters s’inquiète du devenir des lunettes connectées du géant du Web et indique que les Google Glass connaissent une situation qui stagne. Le futur des lunettes connectées de Google semblerait compromis. Sergey Brin, cofondateur de Google surprend les convives lors d’une soirée de la Silicon Valley, sans poter les lunettes alors qu’il ne s’en séparait jamais.

Google Glass

Des développeurs abandonnent leurs projets !

A l’occasion d’une soirée qui s’est déroulée dans la Silicon Valley, Sergey Brin arrive sans ses Google Glass. Il indique simplement qu’il les a oublié dans sa voiture, lui qui ne s’en séparait jamais. Un oubli qui peut être lourd de conséquences au moment où les lunettes connectées sont de moins en moins prisées. Les propos de Reuters inquiètent les spécialistes. Après deux années de campagnes publicitaires certaines entreprises pourraient commencer à tourner le dos aux Glass. Seize développeurs travaillant sur des lunettes connectées ont été contactées par Reuters et neuf d’entre elles indiquent avoir abandonné leurs projets soit plus de 56%, en grande partie suite au manque d’intérêt des clients ou des caractéristiques trop restrictives des lunettes.

Nous ne lancerons pas ce produit tant qu’il ne sera pas absolument prêt

Deux fonds d’investissements de la Silicon Valley et Google Ventures avaient mis en place un consortium afin de financer divers projets basés sur les lunettes connectées de Google et ont par la suite supprimé cette collaboration, preuve que les Google Glass sont probablement sur la sellette. Mais le géant du Web indique qu’il est toujours motivé pour développer ce dispositif et qu’un lancement auprès du grand public sera effectué. Chris O’Nell indique que Google prendra le temps nécessaire et que ce produit ne sera lancé que lorsqu’il sera absolument prêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here