Brevets Nortel : Google et Rockstar viennent de signer un accord suite à un différend datant de plus d’un an et concernant 7 brevets.

Google logo

Google et le consortium Rockstar arrivent enfin à s’entendre…au bout d’un an

Google vient de trouver un terrain d’entente avec l’organisation Rockstar dont les principaux actionnaires sont les groupes IT Apple, Sony, Ericsson, BlackBerry et Microsoft. Un contentieux opposait le géant du Web et le consortium à propos de sept brevets autour de l’écosystème Android. Google a mis un terme à ce désaccord via un document daté du 17 novembre 2014.

Google justice

La décision d’un tribunal fédéral met fin à la guerre qui opposait Google à Rockstar

Le consortium Rockstar composé de divers groupes IT et le géant du Web Google viennent de mettre un terme à un différend datant de plus d’un an dans une affaire concernant sept brevets et portant sur l’écosystème Android. Une décision d’un tribunal fédéral situé au Texas a mis fin à cette guerre en date du 12 novembre dernier et Google a publié un document pour confirmer l’accord en date du 17 novembre 2014. Une plainte avait été déposée en novembre 2013 par le consortium Rockstar, créé en 2011 par les groupes Apple, Microsoft, Ericsson, BlackBerry et Sony et les groupes IT avaient racheté 4 000 brevets aux enchères suite au démantèlement de Nortel.

Eviter à Google d’utiliser 6 000 brevets au sein de son écosystème Android

Le consortium avait payé la somme de 4,5 milliards de dollars pour acquérir ces brevets dont 2,5 milliards de dollars, payés par la marque à la Pomme. Lors du dépôt de plainte par le consortium Rockstar à l’encontre de Google, les groupes Samsung, HTC, LG, Huawei, Asus et ZTE avaient rejoint le consortium. Ce dernier avait pour objectif de racheter les brevets Nortel pour qu’ils ne soient pas repris par Google et ne soient utilisés qu’autour de l’écosystème Android.

Rockstar avait ensuite déposé plainte à l’encontre du géant du Web pour la violation de sept brevets concernant la gestion des réseaux VPN et l’affichage de publicité en fonction des recherches Internet. Google vient d’enterrer la hache de guerre qui l’opposait à ces entreprises afin d’éviter que son OS ne soit impacté par les clauses afférentes aux brevets existants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here