Mozilla ne propose plus Google comme moteur de recherche par défaut au sein de Firefox aux USA au profit de Yahoo!. Le géant du Web contre-attaque et veut récupérer les internautes partis à la concurrence.

Aux USA, Google veut redevenir le moteur de recherche par défaut

Désormais, Yahoo! est le moteur de recherche par défaut dans Mozilla Firefox, ce qui ne plaît pas du tout à Google qui a décidé de contre-attaquer pour récupérer les internautes. Pour arriver à ses fins, le géant du Web n’hésite pas à motiver les internautes sur Twitter et au sein de ses services à revenir sur son moteur de recherche. Depuis la fin de l’année 2014, Mozilla avait mis un terme à ses accords avec Google et aux USA, le moteur de recherche par défaut de Firefox n’est plus Google mais Yahoo!

Yahoo! fait grimper ses parts de marché au détriment de Google

En toute logique, Yahoo! qui a récupéré les internautes qui utilisaient Firefox a vu ses parts de marché augmenter et Google a décidé de réagir afin de récupérer les internautes en passant par Twitter afin que le message soit transmis au plus vite. Plus surprenant, le géant du Web a mis en ligne sur le site de microblogging, une vidéo expliquant aux internautes passés à la concurrence comment revenir sur son moteur de recherche. Ce tutoriel explique aux utilisateurs de Yahoo! comment faire de Google leur moteur de recherche par défaut.

google-yahoo

Dès le mois de novembre dernier, Mozilla annonçait qu’il négociait avec divers moteurs de recherche pour ne pas faire de Google son moteur de recherche par défaut au sein de Firefox. Google, de par sa position dominante, motivait Mozilla à trouver d’autres alternatives pour Firefox et c’est Yahoo! qui avait remporté les faveurs de Mozilla. Depuis la fin de l’année 2014, les internautes qui passaient par Google pour effectuer une recherche au sein de Firefox se retrouvaient avec le moteur de recherche de Marissa Mayer. Google qui a noté une baisse de ses parts de marché à ce niveau et le manque à gagner que cela représente a donc décidé de contre-attaquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here