Lancé en septembre 2014, le programme Android One de Google n’a pas remporté le succès escompté, y compris dans les pays émergents. Google va cependant relancer son programme.

Pour relancer Android One, Google va proposer des portables à prix attractifs

Google avait lancé son programme Android One en septembre 2014 et ciblait les marchés émergents et notamment l’Inde, avec la sortie du smartphone Lava Pixel V1, mais le géant du Web n’a pas remporté le succès prévu, y compris avec un smartphone à prix attractif. Pour redonner un coup de fouet à son programme Android One, Google va proposer des portables à moins de 50 dollars en Inde.

Il faudra que Google compte sur son concurrent Mozilla qui propose déjà des portables à moins de 30 dollars en Inde, en partenariat avec des fabricants locaux. Google, qui avait lancé son programme Android One en septembre 2014, proposait un terminal à 100 dollars, un prix qui reste élevé pour un pays comme l’Inde. Google espérait bien se positionner sur ce marché mais n’a pas remporté les parts de marché prévues. La barre des 30 dollars restant trop basse pour le géant du Web, il va proposer des produits aux alentours des 50 dollars, ce qui sera tout de même 50% moins cher que les précédents modèles proposés.

lava-pixel-v1-600px

La barre des 100 dollars pour un smartphone sous Android One paraissait basse pour Google lors du lancement de son programme, mais pour un pays comme l’Inde, ce prix reste élevé. Le géant du Web a donc décidé de revoir ce prix à la baisse et va proposer un portable à 50 dollars, mais va devoir dans un premier temps fabriquer des portables qui ne coûtent pas trop chers et ensuite séduire les constructeurs qui les fabriqueront à gagner moins en réduisant leurs marges, ce qui n’est pas encore gagné.

Mais si Google veut rester dans la course des marchés émergents avec des smartphones à prix « low cost », il n’aura guère le choix. Il faut également noter que l’Inde représente un marché très important pour Google, avec 1,25 milliard d’habitants, ce qui devrait largement motiver le géant du Web à revoir ses tarifs à la baisse. Reste à proposer des portables avec des prix en adéquation avec le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here