A la différence d’Apple Music qui a été porté sous Android, l’application iMessage restera sous iOS, pour le moment a précisé un cadre dirigeant du groupe Apple. Le groupe réalise des bénéfices avec son service musical, ce qui n’est pas le cas avec iMessage.

Apple ne proposera pas iMessage sous Android…pour le moment

Diverses rumeurs laissaient penser que la marque à la Pomme aurait annoncé à l’occasion de sa WWDC 2016 la compatibilité entre son application iMessage et le système d’exploitation de Google, Android, mais ce n’est pas le cas et Apple n’aurait jamais rien avancé à ce sujet. Il s’agirait simplement de fausses rumeurs. D’autres sources indiquent qu’Apple pourrait proposer cette compatibilité plus tard dans l’année, peut-être en septembre prochain lors de l’annonce probable de son prochain flagship, l’iPhone 7.

imessage apple-600

On se souvient que le groupe de Tim Cook a porté Apple Music sur Android l’an dernier, mais dans ce cas, c’est simplement pour une question de revenus conséquents que peuvent rapporter l’application, ce qui n’est pas le cas d’iMesssage. Pour le moment, l’application d’envoi de messages instantanés sur iOS suffit à Apple. Le groupe a également indiqué que de nombreux futurs utilisateurs optent pour un iPhone car il dispose de cette application. Selon certains dirigeants de la marque à la Pomme, le groupe ne souhaiterait pas, pour le moment, proposer une compatibilité sous Android. Il ne serait pas nécessaire d’étendre iMessage aux utilisateurs de smartphones sous Android pour faire évoluer le nombre de personnes qui auraient accès à iMessage.

Google et Microsoft, de leur côté, ont choisi de porter certaines de leurs applications vers d’autres systèmes d’exploitation mobiles mais Apple ne souhaiterait pas en faire de même. Le cadre dirigeant d’Apple interrogé par Walt Mossberg indique que son groupe n’a pas besoin d’aller chercher de nouvelles personnes pour iMessage qui regroupe déjà 1 milliard d’utilisateurs iOS au sein du globe. Il précise que les applications qui fonctionnent sous iOS restent exclusives à la plateforme Apple et indique que ces applications permettent de recruter de nouveaux clients. Certes Apple Music a été porté sous Android, mais ce service est payant, à la différence d’iMessage qui est gratuit, si l’on dispose d’un iPhone bien évidemment. Apple Music est disponible sous iOS, sous macOS via iTunes, sous Windows et Android mobile. Le service revendique 15 millions d’abonnés et vient se positionner face à son concurrent Spotify.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here