Le groupe Intel pourrait se séparer de sa division de cybersécurité, Intel Security, qui comporte notamment McAfee.

Intel logo

Intel Security pourrait être en vente, une division qui comprend les antivirus McAfee

Intel avait fait l’acquisition de McAfee en 2010 pour la somme de 7,7 milliards de dollars mais pourrait s’en séparer prochainement, tout en vendant sa division de cybersécurité dénommée Intel Security. Selon le Financial Times, le groupe Intel aurait fait appel à diverses banques pour travailler sur la revente de sa division de cybersécurité. Ces établissements financiers pourraient trouver un repreneur parmi les nombreux fonds d’investissement qui s’intéressent au vaste domaine de la cybersécurité.

intel

Le fondeur de Santa Clara serait en train de se réorganiser et aurait racheté en 2011 la société McAfee afin de proposer des fonctionnalités de sécurité au sein de ses puces. Mais depuis cette acquisition pour la somme de 7 milliards d’euros, le groupe a restructuré ses activités en développant principalement ses activités Cloud, la mobilité, l’Internet des Objets et la 5G, de nouveaux univers, permettant au groupe d’évoluer et de maintenir une bonne croissance. C’est pourquoi le secteur de la cybersécurité n’est plus une priorité pour le groupe Intel, d’autant plus que les ventes de PC ont nettement baissé ces dernières années.

Selon le Financial Times, le fondeur de Santa Clara aurait contacté diverses banques d’affaires afin qu’elles effectuent des propositions et trouvent diverses options afin de revendre sa division Intel Security, qui détient notamment les logiciels antivirus McAfee. Rappelons que la division Intel Security qui est actuellement dirigée par Chris Young, un ex-cadre dirigeant de Cisco, s’est déjà séparée de David DeWalt, ancien CEO de McAfee qui a rejoint la société FireEye en 2013, suivie du départ de Mike DeCesare, qui a quitté le fondeur en 2014 pour intégrer la société ForeScout. Intel a également entamé une première restructuration avec 12 000 emplois supprimés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here