Google installe une équipe d’ingénieurs au sein de son laboratoire de recherche de Zurich, en Suisse, pour travailler sur l’intelligence artificielle et plus particulièrement le machine learning.

google

Le laboratoire de Google situé à Zurich va accueillir des ingénieurs spécialisés en machine learning

Google vient d’ouvrir ce jeudi un groupe de recherche au sein de son laboratoire situé en Europe, à Zurich. Au sein de cette structure, les ingénieurs et chercheurs vont travailler sur l’apprentissage machine, également appelé le learning machine. Ce nouveau groupe travaillera sur l’intelligence artificielle et plus particulièrement sur le deep learning. L’équipe en place à Zurich travaillera également sur le traitement du langage et la vision par ordinateur avec la reconnaissance des images et du son.

new-google-logo

Eric Schmidt, ex CEO de Google et président de sa maison mère du géant du Web Alphabet a indiqué a des journalistes par visioconférence que cela était important pour lui de développer une telle structure. Il a précisé que le groupe intégrait cette technologie au sein de toutes leurs opérations, y compris dans les centres de données pour améliorer les techniques de refroidissement et que de nombreuses choses sont vérifiées par cette technologie. Le groupe d ‘ingénieurs qui a été mis en place en Suisse s’occupera de réaliser des recherches sur les enjeux du machine learning. Le nouveau centre de recherche sera rattaché au Google Research Center de Zurich, le plus grand laboratoire de recherche du groupe situé à l’étranger.

Les ingénieurs et chercheurs développeront des algorithmes dédiés à l’apprentissage machine, le machine learning qui consiste à apprendre aux ordinateurs à analyser des données en toute autonomie pour qu’ils puissent ensuite réaliser diverses tâches seuls. Les ingénieurs travailleront également sur la reconnaissance linguistique ainsi que sur la capacité que peuvent avoir les intelligences artificielles à percevoir des contenus multimédias, comme des images, des vidéos ou encore des sons. Les ingénieurs travailleront sur deux grandes pôles, le traitement du langage naturel et la vision par ordinateur. La ville de Zurich a été choisie car Google y possède son plus grand centre de recherche à l’étranger et que la concentration des universités spécialisées dans les nouvelles technologie y est particulièrement importante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here