Deux hackers-chercheurs sont parvenus à exploiter une faille qui bloque l’écran des iPhone et des iPad et provoque des surchauffes. Le bug a été corrigé avec la mise à jour iOS 9.3.1.

iPhone 6 & iPhone 6 Plus

Apple corrige « le bug de la date » affectant les iPhone et les iPad

Apple vient de corriger le bug de la date du 1er janvier 1970 avec la mise à jour 9.3.1 d’iOS. Ce dysfonctionnement bloquait les terminaux de la marque à la Pomme. Ce bug a été révélé par le chercheur Zach Straley et rendait inopérant un smartphone paramétré avant la date du 1er janvier 1970. Pour lui permettre de fonctionner correctement, seule la réinitialisation était possible. Il était également nécessaire d’accéder physiquement au smartphone ainsi qu’aux fonctions de paramétrage.

iphone ipad

Mais deux chercheurs, Matt Harrigan et Patrick Kelley sont parvenus à obtenir le blocage des terminaux à distance, en usurpant le protocole NTP, proposant au terminal de se connecter à un faux réseau Wi-Fi, ou réseau Wi-Fi contaminé. En envoyant au terminal une date antérieure au 1er janvier 1970, l’appareil se bloque. Il peut également être rendu inutilisable car le dysfonctionnement en question provoque des surchauffes du terminal, en surconsommant des ressources. La température de la batterie grimpe et atteint jusqu’à 54° en quelques minutes ce qui grille cette dernière. Le bug de la date du 1er janvier 1970 provoque le blocage de l’appareil sur l’écran de verrouillage qui n’affiche que le logo de la Pomme au démarrage du terminal.

La solution, télécharger la mise à jour iOS 9.3.1

Il est alors impossible de se connecter en USB à iTunes et l’appareil ne répond plus. De plus, le terminal surchauffe sans que l’on ne sache pourquoi et comment y remédier. En atteignant une température de 54°C, les hackers-chercheurs indiquent que la batterie et les composants électroniques peuvent tout simplement griller. Il existe fort heureusement une solution pour contrer ces bugs en téléchargeant la dernière mise à jour iOS 9.3.1 publiée par Apple, qui vient corriger le bug de la date du 1er janvier 1970. De plus cette attaque ne concerne que les connexions Wi-Fi, donc les iPad en priorité car les iPhone sont synchronisés sur la date actuelle lorsqu’ils détectent une connexion cellulaire, comme des hotspots par exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here