Le remplaçant de l’objectif des photographes sportifs et animaliers de la marque rouge apparaît avant l’heure sur la toile

L’hyperzoom badgé « L » revient en force !

Le site Canon Rumors a révélé en exclusivité et avant l’heure, tous les détails concernant le nouvel hyperzoom de Canon : l’EF 100-400mm f/4.5-5.6 L IS mark II. Et il était temps ! L’ancien modèle commençait à faire pâle figure face à la concurrence : les Tamron SP 150-600 mm f/5-6.3 VC et Sigma 150-600 f/5-6.3 OS. En apparence, cette nouvelle monture ressemble énormément à son ancêtre. Même range, même ouverture, et look similaire. Pourtant, c’est le jour et la nuit, sur le papier du moins (et ça promet tout autant à l’usage).

100400_11

On commence par le design. Terminé le système de pompage pour zommer ! Le nouveau 100-400 L utilise un système de rotation. Il inaugure également un tout nouveau système de mise au point interne. Le diaphragme passe de 5 à 9 lamelles. Côté composition optique, on les 17 éléments répartis en 16 groupes de la première version font place à 21 lentilles réparties en 16 groupes, avec une lentille fluorite, un élément super UD (réduisant les aberrations chromatiques). La mise au point minimum passe de 1.8 m à 98 cm ! Du coup, le grossissement atteint désormais 0.31X. La stabilisation permet maintenant de gagner minimum 4 stops, tout en offrant deux modes (l’un classique offrant une stabilisation totale, et l’autre limitant simplement les mouvements verticaux, afin de réaliser des filés).

100400_21

Le collier pour trépied a également était redessiné afin de gêner au minimum le photographe et surtout, peut désormais être placé ou retiré sans avoir besoin d’enlever l’objectif du boitier.

Malheureusement, tout cela a une conséquence sur le poids, qui passe de 1380 g à 1570 g.

100400_41

Bref, Canon n’a pas l’intention de laisser le terrain aux autres sans agir. Reste que les Tamron et Sigma sont de gros succès, le premier ayant remporté le prix EISA 2014-2015 du meilleur téléobjectif (rien que ça) et l’autre, ayant obligé Sigma à augmenter la production pour répondre à la demande !

Le combat s’annonce donc difficile, et ce 100-400 mm IS L II devra réellement sortir du lot sur le test terrain, pour avoir une chance de rivaliser avec ses concurrents.

Evidemment, l’annonce n’ayant pas encore été faire, aucun prix et aucune date n’ont été révélés.

2 Commentaires

  1. 2 modes de stabilisation ? Pourquoi y a-t-il 1, 2 et 3 sous « Stabilisation Mode », alors ?
    Il semblerait que ce « petit blanc » ait hérité de ce troisième mode apparu sur la V2 des grands blancs. Pas de mémorisation du point, hélas, mais le 100-400 ne joue pas dans la cour des grands…
    Vivement les premiers tests en tout cas : le V1 a le mérite d’exister mais il peut se montrer excessivement énervant à l’usage même s’il a de temps à autres ses bons moments.

  2. 2 modes de stabilisation ? Pourquoi y a-t-il 1, 2 et 3 sous « Stabilisation Mode », alors ?
    Il semblerait que ce « petit blanc » ait hérité de ce troisième mode apparu sur la V2 des grands blancs. Pas de mémorisation du point, hélas, mais le 100-400 ne joue pas dans la cour des grands…
    Vivement les premiers tests en tout cas : le V1 a le mérite d’exister mais il peut se montrer excessivement énervant à l’usage même s’il a de temps à autres ses bons moments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here