Entre petit bridge et compact expert, cet Olympus SP-510 UZ (Ultra Zoom ?) affiche un zoom puissant de 10x (38-380) pour une résolution de 7,1 mégapixels. Dépourvu de stabilisation optique, le SP-510 UZ a recourt à une sensibilisé record de 4000 ISO pour lutter contre les flous de bougés en cas de faible lumière. Une telle sensibilité élevée sur un si petit capteur, gavé de pixels, nous laisse perplexe, mais Olympus compte sur sa technologie « Bright Capture » pour nous rassurer. Il faudra attendre les tests pour se forger un avis définitif sur ce score.

Olympus SP-510 UZOlympus SP-510 UZ – UltraZoom
Olympus a, de tout temps, été un excellent opticien. Dès lors, mettre au point un puissant zoom 10x pour l’adapter sur un compact numérique est totalement dans leur domaine de compétences. Nous regretterons toutefois deux choses. La première est que le zoom, en position grand angle, plafonne à 38 mm ce qui est un peu trop étriqué. Un 35 mm ou mieux, 28 mm eut été tellement mieux ! La deuxième est que la position téléobjectif qui correspond à un 380 mm ne bénéficie pas de stabilisation optique. Cela signifie qu’en dessous d’1/500 s à 1/250 s, il sera presque impossible d’obtenir une photo nette et il va sans dire que pour atteindre des vitesses aussi élevées, il faut un maximum de lumière. Un mini zoom numérique permet d’exploiter seulement les 3 mégapixels du coeur du capteur et d’atteindre la focale de 570mm (15x).

SP-510UZ – « Bright Capture »
« Bright Capture » est la technologie Olympus qui permet de booster la sensibilité en mode 3 mégapixels pour lui faire atteindre des sommets jamais vus : 4000 ISO ! Sur le papier, une telle résolution est une bénédiction pour augmenter la vitesse d’obturation et éviter le flou de bougé et pour éventuellement se passer de flash en intérieur. Mais, sur un petit capteur, bourré de pixels (7,1 millions exactement), il y a fort à parier que cet excès d’ISO se paiera au prix fort avec un bruit, qui, gageons le, sera très envahissant. Olympus aura peut-être fait quelques progrès concernant la gestion du bruit, mais ne rêvons pas, à 4000 ISO, en 2006, une photo demeure difficilement exploitable.

Olympus SP-510 UZ – Modes de prise de vue
Côté programmes, l’Olympus SP-510UZ est assez complet avec les sempiternels modes scènes, 21 au total, mais accompagnés des modes adorés des photographes les plus créatifs : priorité vitesse, ouverture et mode entièrement manuel. L’appareil faire des vidéos en qualité télé (VGA) à la cadence de 30 i/s.

Olympus SP-510 UZ – Ecran et autonomie
L’écran du SP-510 UZ est grand avec ses 2,5″ de diagonale mais sa résolution est assez modeste (115 000 pixels). Côté carte mémoire, l’appareil, en complément d’une petite mémoire interne, fonctionne avec des cartes xD, format promu par Olympus. Enfin, son autonomie annoncée est de 630 photos (normes CIPA) avec 4 piles AA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here