Les µ de Olympus (prononcer « miou ») sont connus pour tous être « all weather », mais lorsque, comme ce µ725SW, ils sont estampillés « SW » ils sont en plus étanches et antichoc. En effet, ce Mju 725SW est étanche jusqu’à 5 mètres sous l’eau et garanti antichoc pour des chutes de 1,5 mètre. Il est pourvu d’un zoom périscopique 3x et d’un capteur 7,1 mégapixels. Son boîtier robuste en métal revêt trois nouvelles couleurs : le gris anthracite, le bleu et le rouge. Il sera vendu 399 euros TTC.

Le baroudeur Mju 725 SWOlympus Mju 725SW – Etanche à 5 mètre et garanti antichoc
Le Mju 725SW est le successeur du Mju 720SW. Il pousse un peu plus loin le concept d’appareil étanche en allant un peu plus loin sous l’eau jusqu’à 5 mètres de profondeur. Sans caisson étanche, cela est déjà une belle performance. D’ailleurs si vous êtes plongeur confirmé et que vous souhaitez emmener les 7 mégapixels du µ725SW plus loin sous les mers du globe, il faudra envisager l’acquisition du caisson étanche Olympus PT-033 qui permettra alors d’atteindre la profondeur de 40 mètres. Et si l’étanchéité de l’appareil ne vous est d’aucune utilité, peut-être que le fait qu’il soit un vrai baroudeur vous séduira. En effet, il est garanti antichoc pour des chutes de 1,5 m de hauteur.

Mju 725SW – 7,1 MP et zoom 3x
Le Mju 725SW est équipé d’une résolution de 7,1 mégapixels, tout comme son prédécesseur. Son zoom 3x est un très classique 38-114 mm. Le programme auto est complété par pas moins de 24 modes scènes et un mode super macro permettant à se rapprocher à 7 cm du sujet. Des possibilités de retouches sont intégrées à l’appareil, comme l’atténuation des yeux rouges, l’édition d’un calendrier, l’élaboration d’un diaporama ou l’insertion de titres.

µ 725SW – Bright Capture
« Bright Capture » est la technologie Olympus qui permet de booster la sensibilité en mode 3 mégapixels pour lui faire atteindre des sommets jamais vus : 4000 ISO ! Sur le papier, une telle résolution est une bénédiction pour augmenter la vitesse d’obturation et éviter le flou de bougé et pour éventuellement se passer de flash en intérieur. Mais, sur un petit capteur, bourré de pixels (7,1 millions exactement), il y a fort à parier que cet excès d’ISO se paiera au prix fort avec un bruit, qui, gageons le, sera très envahissant. Olympus aura peut-être fait quelques progrès concernant la gestion du bruit, mais ne rêvons pas, à 4000 ISO, en 2006, une photo demeure difficilement exploitable.

Olympus Mju 725 SW – Logiciel
L’Olympus Mju 725 SW est livré avec le logiciel Olympus Master qui permet d’éditer, de retoucher et de classer ses photos. Par ailleurs, vous pourrez réaliser des tâches plus inhabituelles comme transformer vos photos en dessins ou réaliser des images 3D.

Olympus µ725 SW – Carte xD
Comme tout OIympus compact, le Mju 725 SW stocke ses photos sur des cartes xD. Une petite mémoire de 32 Mo intégrée permet de dépanner en cas de besoin. L’appareil, très compact, est alimenté par des batteries Lithium.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here