C’est Palmer Luckey en personne, qui s’est chargé de livrer le tout premier exemplaire commercial du casque Oculus Rift, en Alaska.

Palmer Luckey Oculus Rift

Palmer Luckey en VRP de luxe pour Oculus Rift

Après quelques années de développement, le casque de réalité virtuelle Oculus Rift est en train de devenir « réalité » justement pour quelques acheteurs, puisque le groupe vient tout juste de procéder à l’envoi des premières commandes passées juste après le CES 2016. Parmi les premiers acheteurs, c’est un certain Ross Martin, développeur de son état, qui serait le tout premier acheteur du casque Oculus Rift, à quelques « centièmes de secondes » prêt selon le groupe.

Palmer Luckey Oculus Rift

Evidemment, il s’agissait de marquer le coup, et c’est donc Palmer Luckey en personne, le jeune créateur du casque Oculus Rift (âgé de seulement 23 ans) qui est allé jusqu’en Alaska pour livrer sa création au futur propriétaire. Un Palmer Luckey toujours aussi désinvolte (en chemise et en tongs), qui a souhaité faire de la commercialisation de son casque Rift un moment historique, pour lui, mais aussi pour la génération VR qui se profile. Une vidéo très (très) amateur pour le coup, avec un propriétaire maladroit qui va ouvrir la boite de son casque Rift à l’envers, et qui va perdre ses lunettes en testant pour la première fois sa nouvelle acquisition, malgré un Palmer Luckey qui fait tout pour mettre en avant son « bébé ».

[youtube id= »ERzeLEoctik » width= »620″ height= »360″]

Rappelons que le projet Oculus Rift a réellement démarré en 2012, lorsque Palmer Luckey a lancé un projet KickStarter pour financer son casque VR. Une initiative rapidement récupérée par Facebook, désormais propriétaire d’Oculus VR, qui n’avait alors pas hésité à débourser 2 milliards de dollars pour mener le projet à son terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here