Alors que Bouygues Telecom accuse Free Mobile de pratiques commerciales trompeuses, c’est l’Arcep cette fois, qui critique l’opérateur Free.

Arcep

Après Bouygues Telecom, c’est au tour de l’Arcep de s’en prendre à Free

Xavier Niel risque de marquer d’une croix cette semaine dans son agenda. Après avoir été attaqué en justice par Bouygues Telecom pour pratiques commerciales trompeuses, c’est l’Arcep, qui montre l’opérateur du doigt suite à la publication de sa première étude sur la qualité des services Internet fixe.

Free Mobile

L’Arcep publie les résultats de sa première étude

L’Arcep dispose d’observatoires pour mesurer la qualité des services de téléphonie fixe et mobile dans l’hexagone et a lancé un outil en version bêta  et a publié son premier rapport de synthèse. L’autorité indique aux lecteurs de faire attention aux résultats de cette analyse compte tenu du recul limité et des risques d’erreurs liés à ce nouveau dispositif. Les résultats de cette première étude ne permettent en aucun cas d’établir des comparaisons entre les diverses offres ou les FAI indique l’Arcep.

rapport-QoS-internet-nov2014

 « Lignes navigation Web » Source : arcep.fr 

Free Mobile se retrouve dernier dans la majeure partie des services

Mais il ressort de cette étude que l’opérateur Free Mobile offre, dans la majeure partie des cas, des services de plus faible qualité que ses concurrents, ce qui n’a pas échappé aux autres FAI. La version bêta de ce nouvel observatoire est dédiée à la qualité des services Internet fixe et l’autorité épingle Free, qui accumule les mauvaises nouvelles cette semaine. L’outil d’évaluation et de mesure mis en place par l’Arcep repose sur des lignes dédiées à ce test en version bêta, dans certaines conditions permettant de comparer les résultats entre les opérateurs. L’étude concerne les cinq FAI français, à savoir, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free et Numericable. Les indicateurs retenus sont les débits montants, descendants, la navigation Internet, la perte de paquets et les téléchargements.

arcep_fixe_

Source : arcep.fr

Des résultats à prendre avec précaution indique l’Arcep

En regardant le code couleur utilisé pour représenter les FAI, sachant que Bouygues Telecom est en bleu, Free en rose, Numericable en vert, Orange en orange et SFR en rouge, les résultats sont sans appel et on distingue que Free Mobile est à la traîne, excepté dans les lignes longues au niveau de la navigation Web ou c’est SFR qui est en dernière position. Sur l’ensemble des autres paramètres observés, Free Mobile se retrouve dernier. L’Arcep précise bien que ces mesures ne doivent pas être prises pour argent comptant et qu’il ne s’agit là que d’une estimation. L’autorité rappelle qu’il faut être prudent avec l’interprétation de ces premiers résultats. La méthodologie utilisée ne prend par exemple pas en compte la qualité du Wi-Fi à domicile qui fait partie des expériences utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here