Motorola vient de déposer un brevet concernant une technologie permettant à un écran fissuré de se réparer de manière autonome.

Vers des écrans de smartphones auto-régénérants ?

Parce qu’il est très (trop ?) fréquent de voir autour de soi des smartphones à l’écran fissuré suite à une mauvaise chute et/ou un vilain choc, Motorola vient tout juste de déposer un nouveau brevet concernant une technologie qui permettra à un écran de réparer ses propres bobos. Ainsi, plutôt que de contraindre les utilisateurs concernés à utiliser un smartphone à la dalle brisée ou a opter pour la coûteuse solution de réparation, le système imaginé par Motorola permettrait à l’écran de revenir à son état initial de manière totalement autonome.

Broken Screen

Pour cela, la technologie en question serait basée sur un matériau à base de polymère à mémoire de forme, ainsi qu’un système de variation de température. Ce sont les différents chocs thermiques qui permettraient alors au smartphone de réparer les quelques fissures présentes sur la dalle. Selon Motorola, le système est en grade de fonctionner sur une dalle LCD ou LED.

Motorola a publié quelques photos d’illustration pour mieux comprendre le système d’auto-réparation de cette technologie. Ainsi, le processus de « fascia healing » nécessitera un certain temps bien sûr, durant lequel il sera demandé à l’utilisateur de ne pas toucher l’écran du smartphone. En amont, ce dernier devra néanmoins délimiter avec son doigt les différentes zones à réparer.

Motorola

Bien sûr, si le brevet est on ne peut plus prometteur sur le papier, il convient de rappeler d’une part que cette technologie n’est pas encore prête à débarquer sur nos smartphones, et d’autre part, que ce procédé ne pourra réparer que les dommages relativement légers. Ainsi, s’il manque un morceau de l’écran, le système de « auto healing » ne servira évidemment à rien. De même, il convient de rappeler que le toucher du polymère est moins agréable que le toucher des écrans en verre. Rien ne dit non plus si, une fois réparée, la zone en question ne présentera pas une quelconque différence avec le reste de la dalle. Bref, en attendant que cette technologie soit réellement au point, on vous conseille encore et toujours de prendre soin de vos smartphones, et, pour les plus maladroits, d’investir dans une protection salvatrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here