Sur le marché des appareils photo compacts experts, le Sony RX100 a été un véritable carton et son succès perdure puisqu’il reste devant le Fujifilm X20. Sony décline aujourd’hui son compact Cyber-shot DSC-RX100 dans une version II qui cohabitera avec la première à un tarif un peu plus élevé et qui propose quelques améliorations auxquelles seront certainement sensibles certains photographes comme la rétro illumination du capteur 1″, la présence du WiFi ou encore d’un écran orientable. Voici le Sony Cyber-shot DSC-RX100 II.

Fort du succès mérité du Cyber-shot DSC-RX100, Sony a décidé de le décliner dans une version plus évoluée qui apporte les améliorations suivantes :

  • Capteur 1″ / 20 mégapixels Exmor R rétroéclairé : joli progrès que voilà, le capteur 1″ de 20 mégapixels gagne la technologie de rétroéclairage qui permet d’améliorer encore un peu plus la sensibilité en basse lumière du capteur d’origine du RX100. Le RX100 II devrait offrir un gain qualitatif de l’ordre d’un diaphragme c’est-à-dire proposer la même qualité d’image à 3200 ISO que son prédécesseur à 1600 ISO.
  • Ecran arrière orientable : Son écran conserve la même dalle par contre, il devient orientable et c’est un progrès important pour de nombreux photographes qui ont pris l’habitude de cadrer à bout de bras au-dessus de la foule ou au raz du sol, voire à la poitrine comme on pourrait le faire avec un moyen format… On aurait pu craindre que le RX100 II ne gagne au passage un embonpoint nuisible à la compacité de l’appareil, qui est une de ses principales caractéristiques, et cet accroissement des cottes est limité puisque le RX100II ne mesure que 2,3 mm de plus en épaisseur que son prédécesseur à écran fixe.
  • L’objectif du RX100 II bénéficie d’un zoom incrémental. C’est-à-dire qu’avec la bague de réglage qui entoure l’objectif, vous pourrez accéder très facilement à des focales traditionnelles préprogrammées en raccourci : 28, 35, 50,70 ou 100 mm. Cette bague est toujours non crantée et à contacteur électronique, car elle sert aussi à effectuer différents réglages.
  • Le Sony RX100 II s’enrichit d’un connecteur multi-interface : on peut désormais y brancher un viseur électronique FDA-EV1MK, un flash externe, ou un micro additionnel comme le nouveau microphone multidirectionnel ECM-XYST1M à la conception originale puisque les deux cellules peuvent s’orienter de façon personnalisée. Le RX100 est très doué en vidéo et que ce petit accessoire additionnel à brancher sur cette prise accessoire devrait largement améliorer la prise de son des films. L’interface numérique du Cyber-shot DSC-RX100 II est également complétée par une prise multi-terminal qui permet de brancher par exemple la télécommande RM-VPR1 avec une connectique micro USB.
  • Wifi et NFC : le RX100II gagne la connectivité WiFi et pour faciliter le paramétrage ou l’appairage de l’appareil photo avec un smartphone ou une tablette, il dispose de la technologie NFC. Il suffit donc de lui faire frottis frotta avec votre terminal NFC au bon endroit pour qu’ils puissent dialoguer sans fil. Grâce à l’application iOS et Android Sony, on peut naturellement télécharger sur son terminal les photos et les vidéos au fur et à mesure qu’on les prend pour les partager instantanément avec ses proches et sur les réseaux sociaux, mais également se servir de son smartphone comme d’une télécommande pour utiliser appareil.
  • La vidéo évolue par petites touches puisque désormais la cadence de prise de vue 24p est également disponible. On pourra aussi filmer dans les modes PSAM et appliquer des effets créatifs aux films.

Le Sony RX100 était sorti au prix de 649 euros TTC. On le trouve aujourd’hui entre 550 et 600 euros et sa version « Monsieur Plus », le Cyber-shot DSC-RX100 II est commercialisé au prix de 750 euros. Il devrait arriver sur le marché en juillet prochain.

RX100M2_right-1200 RX100M2_tilt-low_02-1200

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here