Sony vient d’annoncer la fin de la production de sa PS Vita dans le courant de l’année 2019.

Fin de partie pour la PS Vita

Lancée en décembre 2011, succédant à une PSP plutôt réussi, la PS Vita de Sony avait tout pour devenir la reine des consoles portables : écran OLED tactile, pavé tactile à l’arrière, deux sticks analogiques, puissance démesurée… pourtant, force est d’admettre qu’après une première année plutôt riche en (bon) jeux, la PS Vita a rapidement été abandonnée… y compris par Sony !

Absente de nombreux salons, la PS Vita est rapidement tombée dans un pseudo-oubli, sauvée simplement par quelques productions indépendantes, notamment au Japon. Après un premier restylage (qui a évincé l’écran OLED pour une dalle standard), la PS Vita a continué son petit succès au Japon, puisqu’elle est créditée d’un peu moins de 6 millions de ventes aujourd’hui.

Toutefois, il y a quelques mois, Sony annonçait la fin des privilèges PS Plus pour la PS Vita à compter de mars 2019, notamment les jeux gratuits proposés chaque mois. De même, la production des cartouches de jeu a elle aussi été stoppée, et il ne faisait plus aucun doute que Sony allait bientôt abandonner « officiellement » sa console portable.

C’est dans les colonnes de Famitsu, que le Senior VP de Sony a confirmé que la production de la PS Vita prendra fin en 2019, sans plus de précision toutefois. On peut néanmoins imaginer que Sony stoppera la production de sa console à compter du mois de mars, date à laquelle la machine n’aura plus accès aux jeux PS Plus offerts avec tout abonnement au service. Reste à savoir maintenant si Sony a définitivement tiré un trait sur les consoles portables (après la PSP et la PS Vita) ou si le géant nippon prépare une nouvelle machine, peut-être inspirée de la Nintendo Switch qui sait. Rappelons au passage que les fans de PlayStation vont pouvoir retrouver leurs sensations d’antan le 3 décembre prochain, avec la sortie de la PlayStation Classic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here