Suite au refus de la dernière mise à jour, Spotify a décidé d’ouvrir publiquement les hostilités avec Apple et sa politique AppStore.

Le torchon brûle entre Spotify et Apple

On le sait, les relations entre Spotify et Apple ne sont pas forcément au beau fixe. Tous deux sont en effet concurrents sur le marché très prolifique du streaming musical, avec toutefois un Spotify nettement en avance par rapport à Apple Music, même si ce dernier connait une ascension assez prodigieuse. Ce n’est toutefois pas de cette concurrence dont il est question cette fois, mais bien du traitement réservé par Apple à l’application Spotify sur iOS.

Spotify Running

En effet, Spotify s’est déjà plaint par le passé de la commission récupérée par Apple pour tout abonnement passé depuis iTunes. Le groupe suédois avait ainsi fait parvenir un mail à ses abonnés, afin de leur expliquer tout simplement comment contourner iTunes, et éviter ainsi de débourser 3 dollars supplémentaires. Aujourd’hui, c’est le rejet de la dernière mise à jour de Spotify par Apple qui a mis le feu aux poudres.

Spotify

En effet, ce rejet a une nouvelle fois été perçu comme une pratique anticoncurrentielle chez Spotify, si bien que le directeur juridique du groupe a décidé de faire parvenir un courrier, à la justice et à la presse, pour faire part de son indignation concernant les pratiques du géant américain. « Apple ne doit pas utiliser le processus de validation de l’App Store comme une arme pour freiner ses concurrents » prévient ainsi Spotify. Selon Spotify, l’attitude d’Apple pourrait fortement intéresser les régulateurs européen et américain…

Du côté de chez Apple, on explique le refus par le simple fait que Spotify se doit d’utiliser le système d’abonnement d’Apple si le service veut utiliser son application pour recruter de nouveaux clients et vendre des abonnements. Evidemment, le souci principal concerne les fameux 30% récupérés par Apple sur les abonnements payants au service Spotify, contre lesquels ce dernier lutte depuis quelques mois. Affaire à suivre donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here