Accueil Informatique Le Sunway Taihulight est le superordinateur le plus puissant au monde, fabriqué...

Le Sunway Taihulight est le superordinateur le plus puissant au monde, fabriqué en Chine

Sunway Taihulight : une machine dotée de 41 000 puces qui atteint une vitesse de calcul de  93 pétaFLOPS

Le Sunway Taihulight est un superordinateur construit au sein de l’Empire du Milieu. C’est la première fois qu’un superordinateur figure dans le Top 500 des machines de cette puissance sans que les composants pour le concevoir soient américains. Le Sunway Taihulight est deux fois plus puissant que l’ancien recordman, qui était conçu à base de puces Intel. Pour cette 47e édition de la liste des meilleurs supercalculateurs au monde, c’est une machine intégralement fabriquée en Chine qui prend la première place avec le Sunway Taihulight.

Le Sunway Taihulight est un supercalculateur qui dispose de 41 000 puces composées de 260 coeurs chacune, soit 10,66 millions de coeurs au total lui permettant d’atteindre une vitesse de calcul de 93 pétaFLOPS, soit une machine cinq fois plus rapide que le superordinateur américain le plus puissant actuellement en service. A titre de comparaison, le premier superordinateur à avoir franchi la barre du pétaFLOPS, est le Roadrunner, en 2008, un supercalculateur américain. Puis en juin 2011, le superordinateur K Computer, un supercalculateur japonais a passé la barre des 8,162 pétaFLOPS. En novembre 2012, le groupe Cray Inc prend la tête du Top500 devant IBM avec Titan, une machine qui atteint 27 pétaFLOPS. En 2013, c’est le chinois Tianhe-2 qui affiche 33,86 pétaFLOPS. Aujourd’hui la Chine montre qu’elle est capable de concevoir un superordinateur « 100% made in China » sans devoir utiliser de composants étrangers, et peu donc se passer de l’apport de technologies outre-Atlantique.

Le « FLOPS » (ou flop/s) est un acronyme anglo-saxon qui signifie « FLoating point Operations Per Second »,  soit « opérations à virgule flottante par seconde. » Il s’agit de toutes les opérations de calcul qui impliquent des nombres réels. Le préfixe « péta », il signifie 10 puissance 15, c’est à dire un million de milliards. Le Sunway Taihulight atteint 93 pétaFLOPS donc 93 millions de milliards d’opérations de calcul en une seule seconde.

L’Empire du Milieu compte actuellement 167 superordinateurs contre 165 pour les Etats-Unis. Le Top500, que l’on peut retrouver sur le site www.top500.org, est une liste établie deux fois par an par des chercheurs provenant notamment du Laboratoire national Lawrence Berkeley aux Etats-Unis et de l’Université du Tennessee. Installé dans la ville de Wuxi, le supercalculateur Sunway Taihulight va être utilisé pour créer des modélisations de données climatiques, une solution pour venir en aide aux météorologues mais surtout aux prévisionnistes qui analyses les risques de phénomènes extraordinaires au niveau du temps, comme les séismes ou encore les tsunamis.

AUCUN COMMENTAIRE