Le projet Tango de Google passe au stade du développement et permettra à des terminaux mobiles de modéliser l’environnement qui nous entoure en 3D à l’aide de divers capteurs intégrés.

Le projet Tango de Google quitte le stade expérimental et sera désormais développé

Le projet Tango de Google est né au sein de Google ATAP, Advanced Technologies And Products et repose sur le principe de pouvoir cartographier et modéliser en 3D un environnement à l’aide de nombreux capteurs et de caméras équipés sur un smartphone ou une tablette. Dans un premier temps, Google a développé un smartphone capable de modéliser en 3D l’environnement qui nous entoure grâce à une multitude de capteurs et de caméras intégrées.

Un smartphone et une tablette qui modélisent l’environnement en 3D

Ce smartphone est équipé d’un écran de 5 pouces et d’un APN de 5 millions de pixels ainsi que deux autres capteurs 3D permettant de modéliser ce qui nous entoure. Ces capteurs peuvent mesurer la profondeur du champ et suivre des objets en mouvements, un peu comme les capteurs du Kinect de Microsoft. Le smartphone peut ainsi suivre des objets en mouvements en 3D et en temps réel. Il est capable de se localiser automatiquement mais peut aussi cartographier vos déplacements. Il peut enregistrer entre 250 000 et 1,4 million de mesures 3D par seconde.

Tango Porjet

Les intérêts de ce type de smartphone sont multiples. Il pourra par exemple aider les malvoyants à se repérer dans un environnement clos, mais il sera également possible de créer une fenêtre virtuelle dans le monde réel. On pourrait mesurer notre maison en marchant simplement, ne jamais se perdre dans un bâtiment inconnu, ou jouer en immersion totale avec son héros de jeu préféré dans votre maison. Google a produit 200 prototypes de ce modèle de smartphone.

[youtube id= »MTL1IXTDH30″ width= »620″ height= »360″]

Par la suite, Google a proposé cette technologie sur une tablette tactile de 7 pouces équipée d’une caméra frontale grand-angle, mais aussi de nombreux capteurs, qui analysent les mouvements de la tablette ainsi que la profondeur, et propose des données en trois dimensions. Cette tablette développée avec LG embarque un processeur Nvidia Tegra K1, 4 Go de RAM, 128 Go de mémoire interne, une compatibilité 4G et une interface Android. La sortie d’un terminal mobile grand public signé LG est prévue avant la fin de l’année 2015 et le kit de développement disponible avec ce projet est disponible à plus de 1 000 dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here