Le chinois Tencent investit massivement dans Supercell, éditeur de Clash of Clans notamment, à hauteur de 8,6 milliards de dollars.

Tencent se paie Supercell

Le géant chinois Tencent, à qui l’on doit notamment les services WeChat ou encore QQ, vient d’annoncer le rachat du studio Supercell, réputé notamment pour les jeux mobiles très populaires que sont Clash of Clans, Clash Royale, Boom Beach ou encore Hay Day. Une transaction évidemment très ambitieuse pour Tencent, qui n’a pas hésité à débourser la somme de 8,6 milliards de dollars pour s’offrir une part majoritaire du studio finlandais.

Clash Clans

Rappelons que Tencent est un géant de l’internet chinois, et le groupe possède déjà Riot (à l’origine de League of Legends), mais a également récemment signé les droits de la NBA en Chine, un pays particulièrement amateur de basket-ball, qui a d’ailleurs pu profiter ce week-end d’un finish juste éblouissant. En s’offrant Supercell, le chinois peut compter sur une très large base d’utilisateurs, puisque selon de récentes statistiques, pas moins de 25 millions de personnes jouent (ou ont joué) à Clash of Clans. Un jeu gratuit au téléchargement, mais qui offre de nombreuses options d’achat in-app.

Une transaction record pour Tencent donc, qui pulvérise celui détenu par Activision-Blizzard, qui s’offrait en début d’année un certain King Digital, éditeur de la saga Candy Crush, pour la somme de 5,2 milliards d’euros. Pour Tencent, il s’agit évidemment d’espérer non seulement que le succès actuel des jeux Supercell persiste, mais également que le studio parviendra à proposer des nouveautés prochainement, aussi populaires bien sûr (et rentables si possible) que les productions actuelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here