Notre test du très abordable Acer Liquid Jade Z, un smartphone Android compatible 4G.

Une interface Android vieillotte

Côté interface, pas d’Android 5.0 ici, il va falloir se contenter de ce bon vieux Android KitKat qui, avouons-le, commence à accuser sérieusement le coup face à un Lollipop autrement plus agréable à l’oeil. Certes, l’ensemble reste très simple d’accès et parfaitement fluide, mais on a quand même l’impression d’avoir affaire à un smartphone un peu daté, et c’est bien dommage. Autre déception, à l’instar du Xperia M4 Aqua de Sony, on retrouve au coeur de ce Liquid Jade Z une mémoire interne de 8 Go… en théorie toutefois, puisqu’en sortie de boite, le smartphone bénéficie de 4,22 Go réellement exploitables.

Screen Stockage

Au déballage, seulement 4,22 Go (sur 8 Go) sont réellement exploitables

Si l’interface s’avère assez dépassée visuellement, l’ensemble reste relativement fluide, même si on note rapidement quelques ralentissements (voire des micro-plantages) lorsque de nombreuses applications sont ouvertes et que l’on souhaite basculer de l’une à l’autre. Une faiblesse à mettre sur le dos de la RAM, limitée à seulement 1 Go seulement.

Acer-Liquid-Jade-Z-Photo

Côté multimédia, le Liquid Jade Z fait le job, et permet de visionner des vidéos HD sans trop de difficultés au niveau de la lecture. Contrairement à un Sony Xperia M4 Aqua, pas de chauffe particulière du processeur ici. Si le smartphone signé Acer s’en sort correctement au niveau de l’image, on ne peut pas en dire autant au niveau du son, avec encore (et toujours) cet unique haut-parleur calé à l’arrière du terminal. Malgré un logo DTS fièrement apposé au-dessus de celui-ci, les performances audio sont assez décevantes, même si la conception même du haut-parleur fait qu’il est (presque) impossible d’obstruer ce dernier. Côté jeux, il ne faudra pas trop en demander, et se montrer conciliant avec les concessions graphiques qui permettront de profiter d’un jeu (à peu près) fluide.

Liquid-Jade-Z-HP

Le haut-parleur unique, situé à l’arrière du smartphone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here