L’excellent Diablo 3 revient sur next-gen pour un opus baptisé Ultimate Evil Edition. Notre test complet sur Playstation 4.

Diablo 3 de retour sur next-gen !

Après un succès sans précédent sur PC, le très populaire hack’n slash Diablo 3 s’offre une seconde incursion sur consoles (le jeu est disponible depuis quelques mois sur PS3 et Xbox 360), avec une conversion nouvelle génération pour Xbox One et Playstation 4, qui embarque d’emblée le contenu additionnel Reaper of Souls. Zoom sur ce Diablo 3 Ultimate Evil Edition.

Diablo 3 fait partie de notre Guide d’Achats de Noël sur Playstation 4, découvrez notre sélection complète !

Diablo 3 PS4 jaquette

Après un premier opus paru en 1997 sur PC (soit il y a 17 ans !), la licence Diablo a toujours profité d’une aura assez exceptionnelle chez les gamers. Après un succès colossal sur PC en mai 2012, c’est donc au tour des consoles nouvelle génération d’accueillir Diablo 3 (accompagné pour l’occasion de l’extension Reaper of Souls). Pour cet opus, les joueurs vont pouvoir profiter d’un affichage parfait, avec une résolution Full HD 1080p et une animation parfaitement fluide à 60 images/seconde. A noter que ceux disposant d’une sauvegarde PS3/Xbox 360 pourront récupérer leur bien en passant par Battle.Net.

Diablo III_ Screen1

Maniabilité maitrisée et durée de vie immense

Côté maniabilité, le jeu reprend les contrôles déjà étrennés dans les versions PS3/Xbox 360, avec un gameplay toujours aussi nerveux et efficace, même si l’on finit parfois par s’emmêler les pinceaux lors de certains passages délicats. La gestion de l’inventaire et des compétences s’effectue également en un clin d’oeil, en pressant le pavé tactile de la Dual Shock 4. Un bonus est désormais de la fête lorsque l’on détruit suffisamment d’objets de décor à la suite et les massacres sont eux aussi récompensés. La durée de vie de ce Diablo 3 Ultimate Evil Edition est absolument dantesque, puisqu’en plus de la quête principale, le jeu propose de nombreuses quêtes annexes, sans compter le contenu Reapers of Souls, et bien évidemment le multijoueur.

Diablo III_ Screen2

Un multi plus accessible

Côté multi, il est évidemment possible de s’adonner à Diablo 3 avec trois amis via le réseau Playstation Network, mais cette mouture Ultimate Evil Edition permet également de jouer en mode hors-ligne sur un seul et même écran. Un mode « apprenti » permet également à un joueur de faible niveau d’évoluer dans une partie plus avancée, et la boite aux lettres de Tristram permet d’envoyer des cadeaux à ses amis. Un côté multi plus accessible donc, un peu plus « grand public » finalement, et plutôt bien fichu.

Diablo III_ Screen4

Diablo III_ Screen3

Notre verdict

Véritable monument du hack’n slash, Diablo 3 Ultimate Evil Edition est un jeu à ne pas manquer pour tous les amateurs du genre. Le portage est d’une qualité exemplaire (1080p/60 images par seconde), la maniabilité optimisée pour la manette, le contenu est d’une richesse assez sidérante, et la possibilité d’évoluer avec trois amis en simultané (online et offline) rajoute encore au côté épique du jeu. Les plus acharnés s’efforceront de faire grimper chaque classe de personnage au niveau 70… soit des dizaines et des dizaines d’heures de jeu en perspective. C’est simple, avec ce Diablo 3, il est juste impossible de prédire à quelle heure on finira par éteindre la console, tant le jeu est prenant. Vous voilà prévenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here