Notre test complet du LG G4, successeur de l’excellent smartphone G3 qui a su relancer le coréen en 2014.

Une dalle IPS efficace… mais pas d’effet « WOW »

En effet, une fois démarré, le LG G4 affiche immédiatement sa puissance, et la dalle IPS nouvelle génération offre notamment un contraste autrement plus marqué que celui proposé par le G3, tout en proposant une luminosité elle aussi en hausse. A l’oeil, l’ensemble est d’une beauté assez exceptionnelle, mais reste moins « tape à l’oeil » que le rendu d’un Galaxy S6 pour citer un exemple en Super AMOLED. L’ensemble est exceptionnel entendons-nous bien, mais pas vraiment d’effet « WOW » à signaler ici.

G4-ZN4

Au déballage, l’écran du LG G4 affiche des performances en hausse par rapport à son ainé, sans décrocher la rétine pour autant

A l’usage, la dalle de ce LG G4 s’avère très agréable au toucher et parfaitement réactive dans l’ensemble, même si les plus perspicaces dénoteront rapidement un léger retard. Rien de grave là encore. A noter toutefois que de par sa forme incurvée, le LG G4 n’est pas forcément très pratique à utiliser parfois, notamment lorsque l’on souhaite pianoter sur l’écran en laissant le smartphone sur une surface plane, le smartphone a alors tendance à tourner sur lui-même et/ou à basculer lorsqu’on presse les bords de l’écran. Bien, mais pas top pour le coup…

G4-ZN3

De par sa forme incurvée, pas évident d’utiliser le LG G4 lorsque celui-ci est posé sur une surface plane…

G4-ZN6

En Page 3 : Personnalisable, pratique, intuitif…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here