Notre test complet du LG G4, successeur de l’excellent smartphone G3 qui a su relancer le coréen en 2014.

Personnalisable, pratique, intuitif…

Au niveau de l’utilisation générale, il n’y a pas grand-chose à redire, ce LG G4 est parfaitement calibré, et l’interface Android Lollipop est sublimée par Optimus UX 4.0, la surcouche maison. De nombreuses options de personnalisation sont de la partie, et on retrouve également quelques trouvailles pratiques comme le double tap sur l’écran pour allumer l’écran, mais également pour remettre le smartphone en veille. Pratique lorsque l’index n’est pas placé à l’arrière du terminal pour presser la touche adéquate.

LG Screen4

L’interface Android saupoudrée d’Optimus UX 4.0

  LG Screen2

Côté multimédia, ce LG G4 a opté pour une puce SnapDragon 808 en lieu et place de la tant décriée 810, présente dans le G-Flex 2. Au final, la puce 808 s’en sort parfaitement, et permet même d’éviter quelques défauts provoqués par sa grande soeur, comme une surchauffe anormale et une autonomie littéralement flinguée par le SoC. Le lecteur vidéo offre ainsi de larges possibilités, comme celle de passer en mode fenêtré pour taper un texto par exemple, sans interrompre la vidéo en cours. Sympa. Grâce à l’écran IPS et la résolution Quad HD, le rendu de chaque vidéo (ou presque) est absolument impeccable. Pas de souci également en ce qui concerne la navigation web, fluide et complète.

LG Screen

LG Screen5

Aucun souci pour la navigation web avec ce LG G4

En Page 4 : une section audio en retrait

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here