Marissa Mayer avait annoncé vouloir tenter une restructuration de la dernière chance. C’est désormais la revente de ses activités qui est au cœur des débats au sein du groupe Yahoo! Microsoft suivrait le dossier de près.

yahoo logo

Yahoo! pourrait vendre ses activités et Microsoft suivrait le dossier de près

La vente de Yahoo! semble se préciser et le groupe Microsoft aurait approché Marissa Mayer et probablement entamé des discussions selon diverses rumeurs qui ont fuité à ce sujet. Pour arriver à ses fins, la frime de redmond tenterait de séduire les potentiels repreneurs. Il n’est pas exclu que la division Web de Yahoo! ne finisse pas entre les mains de Microsoft. Un avantage pour Redmond, qui récupérerait le moteur de recherche du groupe de Marissa Mayer.

Yahoo! vient d’informer les acheteurs potentiels qu’ils ont jusqu’au 11 avril prochain pour présenter leurs offres, selon des informations recueillies par le Wall Street Journal ce lundi 28 mars 2016. En effet, Marissa Mayer a envoyé des lettres à divers grands groupes pour leur proposer de racheter certaines divisions du groupe Yahoo!. Selon les rumeurs, certains groupes pourraient être repreneurs de diverses activités du groupe, des services en ligne ou de participations au sein de diverses sociétés asiatiques comme Alibaba ou Yahoo! Japan.

Marissa Mayer PDG de Yahoo!

Yahoo! aurait signé environ quarante accords de confidentialité dans le cadre de la vente de ses activités, mais le groupe américain chercherait à réduire ce nombre, indique le Wall Street Journal. Des groupes médias comme Times Inc. ou encore IAC seraient intéressés par les médias, ainsi que le groupe Verizon qui avait indiqué être intéressé par des actifs de Yahoo! Rappelons que Marissa Mayer, patronne de Yahoo! avait annoncé début février 2016 qu’elle allait tenter une dernière fois de restructurer le groupe qui est en pleine crise. L’objectif est de passer sous la barre des 9 000 salariés d’ici à la fin de cette année et Marissa Mayer avait prévu de lancer un plan de licenciement drastique en supprimant 1 400 postes, soit 15% de ses effectifs. Elle doit se rendre à l’évidence et accepter que le groupe accuse une perte de 4,7 milliards de dollars sur l’exercice 2015.

Depuis trois ans, elle tente de relancer le groupe, sans y arriver. Il est même probable, selon diverses rumeurs, que le groupe pourrait être vendu. Marissa Mayer ne peut que reconnaître son échec et accepter ses erreurs passées, à commencer par l’abandon de la scission de la participation dans le géant du e-commerce Alibaba. On peut également noter que de nombreux talents recrutés par la patronne de Yahoo! ont désormais quitté le navire et sont partis à la concurrence. Le New York Times indique que des talents de Yahoo! auraient quitté le groupe. Un autre échec est le rachat de Tumblr, que Marissa Mayer a acquis pour la modique somme d’1,1 milliard de dollars. Marrisa Mayer souhaitait investir dans le social pour contrer Facebook ou Twitter mais n’y est pas parvenue. Résultat des courses, le groupe Yahoo! est sur la sellette et pourrait être vendu tel quel ou démantelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here